Mondial de rugby : le Bourguignon Camille Chat sélectionné pour le match face aux Etats-Unis

Camille Chat lors d'un match amical entre le XV de France et l'équipe de Nouvelle-Zélande ( All Blacks ) au Stade de France à Saint-Denis, prés de Paris, le 26 novembre 2016. / © Leon Tanguy/MAXPPP
Camille Chat lors d'un match amical entre le XV de France et l'équipe de Nouvelle-Zélande ( All Blacks ) au Stade de France à Saint-Denis, prés de Paris, le 26 novembre 2016. / © Leon Tanguy/MAXPPP

Camille Chat, qui est originaire de l'Yonne, fait partie du XV de France qui dispute la Coupe du monde, au Japon. Les Bleus ont battu les Etats-Unis mercredi 2 octobre 2019.
 

Par B.L.

En Bourgogne, on a suivi avec attention Camille Chat, qui jouait chez les U13 au Racing Club d’Auxerre.

Le rugbyman, qui est né à Pourrain dans l'Yonne, faisait partie des joueurs sélectionnés par Jacques Brunel.
Après la victoire contre l'Argentine samedi (23-21), il ne faut surtout pas prendre de haut les États-Unis avait prévenu le sélectionneur du XV de France aux Bleus. Le message a été entendu.

Le deuxième match de l’équipe de France a eu lieu à 9h45 (heure française) mercredi 2 octobre. C'était le début de l'après-midi (16h45 locales) à Fukuoka, dans le sud du Japon.
La rencontre s'est déroulée sous une chappe de chaleur (32 degrés) et avec 50% d'humidité.
 


La France s'est imposée au terme d'un match laborieux


Le XV de France, auteur de cinq essais, a décroché un succès bonifié sur les États-Unis 33 à 9.
Mais, les Bleus ont accumulé les imprécisions (18 ballons perdus) et les pénalités (10 au total, dont 8 à la mi-temps). Ils se sont ressaisis en fin de match en marquant trois de leur cinq essais. 

Au final, ils ont tout de même conforté leurs chances d'accéder aux quarts de finale de la Coupe du monde.

Pour son prochain match, le XV de France affrontera les Tonga, dès dimanche 6 octobre à Kumamoto, avant le dernier match de poule contre l'Angleterre, samedi 12 octobre à Yokohama :
-en cas de succès lors des deux derniers matches, les Bleus seront assurés de terminer en tête de la poule A
-en cas de défaite face aux Anglais, leur sort dépendra en partie du résultat du match Angleterre-Argentine, samedi à Tokyo.

 


La bonne nouvelle, c'est que l’ambiance est bonne chez les Bleus.
"Des liens se sont installés", dit Camille Chat. "On sent qu'il se passe un truc dans cette équipe. On s'entraîne bien, on vit bien. On bosse les uns pour les autres, ce qui n'était peut-être pas le cas il y a quelques mois", estime le talonneur.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus