Résultats des municipales à Joigny : Nicolas Soret (PS-Alliés) élu au premier tour

À Joigny, Nicolas Soret remporte les municipales 2020 dès le premier tour.
La ville de Joigny
La ville de Joigny © France 3 Bourgogne

Nicolas Soret (PS-Alliés) remporte le scrutin à Joigny dès le premier tour avec 55,1% des voix. Jean-Michel Haudiquet (DVD) est loin derrière avec 24,9%, Christophe Delaunay (DVC) 20,0%.
 


La crainte autour du coronavirus a également pesé sur le scrutin à Joigny. La participation s'élève à  45,3%. Elle était de 57,6% au premier tour en 2014.
 

Les candidats au premier tour


Il y aura quoi qu'il arrive un nouveau maire à Joigny, dans l'Yonne après les élections municipales de mars 2020. Le maire sortant Bernard Moraine (divers gauche) a décidé de passer la main après deux mandats. Il a confié la tête de liste de gauche à son premier adjoint Nicolas Soret, également président de la communauté de communes. Ce dernier a face à lui deux candidats néophytes : Christophe Delaunay et Jean-Michel Haudiquet.

Christophe Delaunay est à la tête d'une liste rassemblant militants LREM et LR. Il assure pourtant conduire une liste sans étiquette. Ce médecin généraliste est pourtant bien ancré en politique, puisqu'il est aussi l'ancien vice-président de l'association d'union de la droite et du centre.

Le troisième et dernier candidat, Jean-Michel Haudiquet, est un ancien officier de l'armée de terre. Il conduit une liste d'union de la droite et du centre.

Deux inconnues pèsent sur le scrutin à Joigny : le nombre d'électeurs qui se déplaceront dans les bureaux de vote, et le report des voix des partisans du Rassemblement national, en l'absence de candidat étiqueté comme tel. Le parti de Marine Le Pen était arrivé largement en tête aux élections européennes, avec 29,1% des voix.
 

La carte des résultats du premier tour

Découvrez les résultats au premier tour des élections municipales à Joigny et dans les communes environnantes.
  

Quels résultats en 2014 ?

Joigny a été dirigée pendant plus de trente ans par un maire de droite, Philippe Auberger, élu en 1977. En 2008, Bernard Moraine profite de la division à droite entre ce dernier et son adjoint pour remporter l'élection, à deux voix près. Mais le scrutin est invalidé. Une nouvelle élection a lieu en 2009, et Bernard Moraine s'impose à nouveau, cette fois-ci plus largement. 

Cinq ans plus tard, lors des élections de 2014, le maire sortant obtient 45,8% des voix au premier tour des élections municipales à Joigny.
 
Au second tour, la liste menée par Bernard Moraine remporte le scrutin, avec 49,7% des suffrages exprimés.
 
Taux de participation en 2014 : 
Légende des nuances politiques
  • LDVG : Divers gauche
  • LDIV : Divers
  • LDVD : Divers droite
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections