Neige, bise et soleil pour la Transjurassienne 2015

La Transjurassienne est la plus longue des courses de ski nordique en France / © A.Finistre / Trans'Organisation
La Transjurassienne est la plus longue des courses de ski nordique en France / © A.Finistre / Trans'Organisation

Les conditions de cette 37 eme Transurassienne devraient être bonnes pour les 4730 inscrits. L'enneigement est largement suffisant et le soleil devrait pointé son nez le week-end prochain. Il faudra juste s'équiper car il devrait faire -18° en température ressentie sur la ligne de départ. 

Par Isabelle Brunnarius

Des précisions données lors d'une conférence de presse donnée ce midi au conseil régional de Franche-Comté. Grande nouveauté cette année, la course populaire du dimanche est raccourcie, elle ne passera plus par la Suisse et fera 68 km au lieu des 76 km habituels.Mais la tradition est respectée puisqu'elle part toujours de Lamoura pour rejoindre Mouthe. Une décision prise pour rendre la course plus accessible aux amateurs. L'élite est attendue par la course classique (56km) du samedi car elle compte pour la FIS Marathon Cup. Sont déjà inscrits Petr Novak, Toni Liversn Benoît Chavet, Adrien Mougel, Jean-Marc Gaillard, un des meilleurs français qui vient dans le Jura pour se préparer aux championnats du monde de ski nordique.
Chez les Dames, sont inscrites les deux premières du classement provisoire de la FIS MARATHON CUP, l’américaine Holly BROOKS et la française Aurélie DABUDYK, dernière lauréate de La Transjurassienne. 

Pratiquement toutes les élites du samedi, enchaîneront avec la 68 KM FT du dimanche. Ce sera le cas de Benoit CHAUVET plus à l’aise en skating ! Tout comme Adrien MOUGEL, Christophe PERRILAT-COLLOMB, ou encore les Italiens de la Squadra Azzura. Le challenge Ultra’Trans sera donc très disputé cette année, avec des athlètes en lice pour jouer le doublé !

Côté féminines, la franc-comtoise Celia BOURGEOIS et les biathlètes Sophie BOILLEY et Marie Laure BRUNET seront aussi sur la ligne de départ !

Comme à son accoutumée, la Transju attire des skieurs du monde entier : 20 % des inscrits sont étrangers, et 27 nationalités sont représentées. Cette année, il y aura 17% de concurrentes. 
Le directeur Pierre-Albert Vandel trouve les conditions de cette année parfaites et a prévu de faire tourner 14 machines pour travailler la neige toute cette semaine. Le président de la Transju, Hervé Balland met en garde les concurrents en leur annonçant de températures glaciales... La bise et le froid sont annoncées ! 

France 3 vous fera vivre comme chaque année ces deux jours de compétition et vous pouvez dès maintenant regarder notre grand format spécial Transjurassienne .

Sur le même sujet

Mouvement social à la SNCF : trafic très perturbé en Bourgogne

Les + Lus