Nièvre : les rassemblements festifs ou familiaux de plus de 30 personnes sont interdits

La préfecture de la Nièvre interdit à compter de ce lundi 28 septembre et pour quinze jours les rassemblements festifs et familiaux rassemblant plus de 30 personnes.

Illustration
Illustration © Pixabay
Trente personnes et pas plus. La préfecture de la Nièvre restreint le nombre maximal de convives lors des rassemblements festifs ou familiaux pour quinze jours à compter de ce lundi, en raison de l'accélération de l'épidémie de coronavirus dans le département. En Bourgogne-Franche-Comté, cette mesure est déjà appliquée en Côte-d'Or, dans le Doubs et dans le Territoire de Belfort.

"Les rassemblements festifs ou familiaux réunissant plus de trente personnes sont interdits pour une durée de quinze jours à compter de ce jour dans les établissements recevant du public de type L (salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple), CTS ( chapiteaux, tentes et structures)", indique la préfecture dans un communiqué diffusé ce lundi 28 septembre.

"Les rassemblements 'festifs' doivent se comprendre comme des évènements (fêtes de familles, entre amis, fêtes locales, soirées étudiantes) avec éventuellement restauration/boissons susceptibles de se transformer en soirées où les protocoles sanitaires sont susceptibles de ne pas être correctement mis en œuvre", ajoute-t-elle. "Cette interdiction ne porte pas sur les rassemblements professionnels pour lesquels des protocoles sanitaires spécifiques sont mis en place, en lien avec les responsables des salles et les services de la préfecture".

Les arrêtés préfectoraux relatifs au coronavirus se multiplient. Pour y voir plus clair, nous vous proposons de retrouver sur une seule page toutes les mesures qui s'appliquent en Côte-d'Or, dans la Nièvre, en Saône-et-Loire et dans l'Yonne.

Voici les mesures qui concernent spécifiquement la Nièvre :

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société