Des postiers se forment à Nevers pour devenir inspecteurs du permis de conduire

Des postiers sont actuellement en formation à Nevers dans la Nièvre pour devenir examinateur du permis de conduire. L'initiative entre dans le cadre de la loi Macron. Elle a pour principal objectif d'augmenter les effectifs des auto-écoles pour réduire les délais d'attente dans les grandes villes.

C'est une expérience de reconversion plutôt originale. A compter de février 2016, les salariés de la Poste pourront faire passer l'épreuve pratique du permis de conduire. Ce recours aux fonctionnaires a pour but d'assurer un renfort dans les départements ou les délais sont supérieurs à 45 jours, c'est le cas en Ile de France, en région Rhône Alpes et Provences-Alpes-Côte d'Azur, où l'attente avant de passer l'examen tourne aux alentours de 100 jours. Une disposition qui s'inscrit dans le cadre de la loi Macron sur la réforme du permis de conduire.

48 candidatures d'agents postiers ont été retenues pour suivre la formation d'inspecteur du permis de catégorie B. Ces derniers seront complètement détachés du service de La Poste, pour se consacrer uniquement à leur nouvelle mission qui se déroulera pendant deux ans renouvelables.
La formation dure deux mois, à travers des exercices théoriques et pratiques. Elle se déroule à l'INSERR de Nevers, dans la Nièvre. Il s'agit de l'Institut National de Sécurité Routière et de Recherches.

Reportage de Cécile Claveaux et Tania Gomes

  • Jacques Bouquet: Postier en formation d'examinateur du permis de conduire
  • Bernard Christophe : Directeur général de l'Inserr (Institut national de sécurité routière et de recherches)
  • Christophe Niel: Postier en formation d'examinateur du permis de conduire
Chaque année, près d'1,5 million de candidats se présentent à l'examen du permis de conduire, un diplôme très convoité.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité