Grogne des avocats : le relais pour la justice arrive à Nevers vendredi 6 mars

Ils arrivent ! Vendredi 6 mars leur point d'étape depuis Moulins (03) est fixé place du palais à Nevers. Les avocats repartiront le lendemain en direction de Bourges. Arrivée prévue à Paris, le 13 Mars afin de remettre leur cahier de doléances au ministre de la justice, Nicole Belloubet. 

Mercredi 4 mars, afin de protester contre la réforme des retraites, des avocats ont couru entre Riom, près de Clermont-Ferrand, et Cusset, dans l'Allier.
Mercredi 4 mars, afin de protester contre la réforme des retraites, des avocats ont couru entre Riom, près de Clermont-Ferrand, et Cusset, dans l'Allier. © Maxime Van Oudendycke / FTV
Ce relais pour la justice a été initié par le barreau de Montpellier dans le cadre de la grève contre la réforme des retraites. Le départ a été donné le 26 février et le mouvement n'a cessé de prendre de l'ampleur.

Un autre collectif est parti de Bordeaux le 3 Mars, en direction de Tours, puis Blois, Orléans, puis Chartres, Versailles et Paris. Un autre collectif est également parti de Dunkerque. Et un autre encore ce vendredi depuis Lille.

Le barreau de Quimper a lancé une action similaire mais en voiture afin de faire le tour de France des barreaux.

Les avocats bretons comptent parcourir ainsi les 164 barreaux de France et amener au ministère de la justice, en avril, la totalité des cahiers de doléances qui auront été recueillis.  
Tous ont la même colère en eux contre le projet de réforme des retraites qui menace non seulement leur caisse indépendante mais l'avenir de très nombreux cabinets d'avocats.

Une colère motivée aussi par la dégradation de conditions de travail au sein des juridictions. Manque de personnel, manque de moyens matériels, surcharge des audiences. Une situation dénoncée par les avocats mais aussi par les magistrats, les greffiers, et autres professions de la justice.

 



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société