• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nevers : où en est-on de l'immeuble frappé d'un arrêté de péril imminent ?

A Nevers, l'immeuble du 74 rue de Nièvre est étayé.
A Nevers, l'immeuble du 74 rue de Nièvre est étayé.

Depuis novembre 2018, un arrêté de péril imminent frappe un immeuble du centre-ville. Des travaux viennent de démarrer. Mais le propriétaire voisin a introduit un recours, qui sera examiné ce mardi 12 mars 2019. Il redoute que tout l'îlot ne soit déséquilibré.

Par Maryline Barate


A Nevers, la vétusté de certains bâtiments anciens inquiète. Une problématique symbolisée par l'immeuble du 74, rue de Nièvre. Datant du XVIIe siècle, il menace de s'effondrer. L'immeuble est sous le coup d'un arrêté de péril imminent depuis le mois de novembre dernier après l'aggravation de fissures déjà constatées.


Depuis, cet immeuble est étayé par d'énormes poutres de bois pour sécuriser la rue. Des travaux sont en cours. La charpente est ôtée pour alléger le bâti. Une expertise judiciaire a en effet ordonné la démolition des deux étages supérieurs. Mais le propriétaire du numéro 76 a intenté un recours pour faire stopper les travaux et demander une nouvelle expertise. Il craint que les modifications ne créent un déséquilibre sur les bâtiments voisins.


Ce cas est symbolique du délabrement du bâti ancien de la cité ducale. De nombreux immeubles restent aujourd'hui inhabités et se dégradent. Les propriétaires privés n'assurent pas toujours l'entretien délibérément ou par manque de moyens. La situation est donc sous haute surveillance de l'administration. En septembre 2018 déjà, l'état de la charpente du beffroi avait nécessité l'évacuation d'une partie du quartier.


Le reportage de R. Chidaine et F. Cotenceau avec :
  • Jean-Marc Duprilot, locataire de l'immeuble voisin
  • Me Alexandre Liancier, avocat du propriétaire de l'immeuble voisin
 
  • Immeuble en péril imminent dans le centre de Nevers
     

A lire aussi

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus