• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nevers : pourquoi le cirque Claudio Zavatta a-t-il été contrôlé ?

Le cirque Claudio Zavatta / © France 3 Bourgogne Franche-Comté
Le cirque Claudio Zavatta / © France 3 Bourgogne Franche-Comté

Le cirque Claudio Zavatta s’est installé à Nevers, dans la Nièvre. Tout est en règle avec l'administration, mais une association dénonce la façon dont sont traités les animaux de cirque. Pour lever le doute, un élu neversois a décidé d'aller contrôler le cirque.

Par B.L.

Avant de se rendre à Auxerre, le cirque Claudio Zavatta se produit au parc des expositions de Nevers jusqu’au 7 mai 2016.

A l’affiche, il y a des clowns, un équilibriste, des trapézistes… En tout, une dizaine d’attractions, parmi lesquelles figure notamment le groupe de fauves du dompteur français Didier Prein. Au total, la ménagerie du cirque Claudio Zavatta comprend une cinquantaine d’animaux nés en captivité.

Mais, cette caravane ne fait pas l’unanimité. Un texte intitulé "Dites non au cirque Zavatta à Nevers" a été publié sur internet. Il est signé de l’AVES (association de protection des espèces menacées).
Les défenseurs des animaux demandent au public d’écrire au maire de Nevers pour lui rappeler "que les animaux sauvages, exotiques et même domestiques d’ailleurs n’ont rien à faire sur une piste et outre le dressage, la proximité avec des gens, le bruit, ils endurent de nombreuses heures sur les routes et dans les cages. Alors le cirque, oui, mais sans animaux".

Xavier Morel, adjoint à la ville de Nevers, s’est donc rendu sur place pour s'assurer du bien-être des animaux. Il a pu notamment inspecter la cage des fauves. Pour lui, cela ne fait aucun doute : "ce sont des animaux en parfait état du côté sanitaire, des animaux qui sont bien traités et bien nourris. Les personnes qui tiennent ce cirque sont amoureuses de leurs animaux", estime-t-il.

Nevers : pourquoi le cirque Claudio Zavatta a-t-il été contrôlé ?
Le cirque Claudio Zavatta s’est installé à Nevers, dans la Nièvre. Tout est en règle avec l'administration, mais une association dénonce la façon dont sont traités les animaux de cirque. Pour lever le doute, un élu neversois a décidé d'aller contrôler le cirque. Intervenants : Didier Preim, dompteur et responsable du cirque Xavier Morel, adjoint à la ville de Nevers  - Reportage : Régis Guillon et Tania Gomes/Montage : Rachel Nectoux

Le reportage de Régis Guillon et Tania Gomes

Montage : Rachel Nectoux
IntervenantsDidier Preim, dompteur et responsable du cirque et Xavier Morel, adjoint à la ville de Nevers

A lire aussi

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus