• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

#studio3 : laissez-vous emballer par Plastic Age !

Plastic Age sur le plateau de #studio3 / © Nathalie Zanzola/ France 3 Bourgogne
Plastic Age sur le plateau de #studio3 / © Nathalie Zanzola/ France 3 Bourgogne

« Nous faisons du punk-pop ! » C'est ainsi que le groupe Plastic Age décrit son univers musical. Ces trois jeunes Neversois ont emprunté cette formule à l'ingénieur du son des Tambours du Bronx, chez qui ils ont enregistré leur premier album "Blood red roses". Portrait !

Par Maryline Barate


Ne vous fiez pas aux bouilles juvéniles d'Apolline Magnet, Gaëlle Soumier et Nicolas Meslin ! Même s'ils n'ont que 21 ans, leur groupe Plastic Age s'est formé il y a six ans déjà à Nevers. « Nous étions au lycée. Je voulais former un girls band car j'adorais les Plastiscines. J'ai mis une affichette disant que je recherchais une guitariste fille. Et, au bout de quelques mois, Nicolas a répondu à l'annonce », se souvient Apolline Magnet, la chanteuse et bassiste de Plastic Age. Moins d'escarpins, plus de parité que le modèle original : Plastic Age était né.
 
#studio3 : « My time » de Plastic Age


Le trio s'est cherché pendant quelques temps, à coups de reprises. Le lieu de leurs expérimentations n'était autre qu'une grange familiale. Les températures polaires, qui y règnent parfois, ne refroidissent pas leur ardeur. «  On était très motivés », sourit Nicolas, le guitariste du groupe.

En 2016, une première étape est franchie avec la sortie d'un premier EP, enregistré à Imphy chez leurs voisins des Tambours du Bronx. Au printemps 2018, nouvel enregistrement toujours chez les Tambours. Le premier album de Plastic Age "Blood red roses" sort.

Ce premier opus permet au groupe de faire des belles dates sur Lyon ou sur Paris, au Bus Palladium notamment. Apolline est l'auteur-compositeur du groupe. Elle s'est beaucoup inspirée du cinéma pour l'écriture des textes. La pochette est d'ailleurs un clin d'œil à l'affiche du film "American Beauty" de Sam Mendes.
 
#studio3 : «The fairest one of all » de Plastic Age

Plastic Age aime à dire que leur univers allie l'énergie du punk et la mélodie de la pop. « C'est l'ingénieur du son des tambours du Bronx qui a trouvé la formule "punk-pop" lorsqu'on était en studio. Ça collait parfaitement avec ce qu'on voulait faire », résume le trio qui rêve de vivre un jour de leur musique

 
#studio3 la rencontre : Plastic Age




Apolline, la chanteuse-bassiste du groupe, s'est amusée à répondre à nos questions décalées. C’est l’Expresso de Plastic Age !
 
#studio3 : l'Expresso de Plastic Age


► Découvrez plus de talents en Bourgogne-Franche-Comté dans #studio3

#studio3 a été réalisé avec les équipes de France 3 Bourgogne :
Encadrement technique : Alexandre Lacroix
Son : Gilles Parnalland et Arnaud Tock
Lumières : Hervé Coeffet
Cadreurs : Alain Tixier et Bénédicte Vincenot
Mise en images : Jean-Renaud Gacon
Techniciens vidéos : Cyrille Fouquin et Maelle Moussy
Machiniste : Ronald Boucheron
Scripte : Marie Fleith
Montage : Rachel Nectoux
Editeur web : Nathalie Zanzola
Journaliste : Maryline Barate

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus