Nièvre : la démolition prochaine d'un hôtel du XIXe fait réagir

Une pétition a été lancée après l'annonce par le conseil municipal de Saint-Honoré-les-Bains de la démolition très prochaine de l'hôtel du parc. Ce bâtiment emblématique de cette ville thermale date du XIXe siècle. Il est, aujourd'hui, en piteux état.

La démolition devrait débuter en novembre 

Lors du conseil municipal de septembre, les élus de Saint-Honoré ont voté un budget pour couvrir les frais de démolition de l'hôtel du parc. L'opération, d'un coût de 25.000 euros, est prévue en novembre. Cette décision fait suite à une ordonnance du tribunal de grande instance de Nevers datant de juin 2014 qui actait la dangerosité du site.

Au gré des propriétaires successifs, des démarches ont été entreprises pour que cet édifice soit rénové et puisse éventuellement trouver une nouvelle fonction. Le dernier acquéreur serait un consortium italien. Son bien est laissé à l'abandon.


Des internautes veulent sauver cet édifice

Une pétition a été lancée sur le site internet change.org. Elle réunit actuellement 240 signatures. Ces personnes n'habitent pas forcément à Saint-Honoré-les-Bains mais se disent attachées à ce "fleuron du patrimoine local (...) inscrit à l'inventaire du patrimoine 2". Les signataires rappellent que l'hôtel du parc a été construit en 1888 et a contribué à l'architecture thermale du XIXe siècle. Parmi ses clients prestigieux, il a accueilli la famille royale d'Espagne au début du XXe siècle. Le collectif de sauvegarde de l’Hôtel du Parc de Saint-Honoré-les-Bains et l’association Urgences Patrimoine demandent au conseil municipal de "reconsidérer la démolition imminente afin d'envisager un projet alternatif".

Reportage de Cécile Claveaux et Régis Guillon avec
  • Didier Bourlon, premier adjoint au maire de Saint-Honoré-les-Bains
  • Alexandra Sobczak, présidente fondatrice de l'association Urgences Patrimoine