• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nièvre : pourquoi organiser un Tour Nivernais Morvan de la santé ?

Le Tour Nivernais Morvan de la santé fait un diagnostic des enjeux de santé dans le département de la Nièvre
Le Tour Nivernais Morvan de la santé fait un diagnostic des enjeux de santé dans le département de la Nièvre

On connaît la course cycliste le Tour Nivernais Morvan. Il y a aussi le Tour Nivernais Morvan de la santé : des élus du département de la Nièvre font le tour des structures médicales pour alerter sur la situation de la Nièvre et dire non au désert médical qui s'aggrave.

Par B.L.

Faites du bruit pour la santé


"Faites du bruit pour la santé" : c’est le mot d’ordre lancé par le conseil départemental de la Nièvre. L’assemblée a lancé une série d’actions autour du thème de la santé du 14 février au 1er mars 2018.

Le projet régional de santé 2018-2022 (qui porte sur l'organisation des secours dans la région Bourgogne-Franche-Comté) doit être présenté cet été.
Alain Lassus, président du conseil départemental de la Nièvre dénonce un plan régional de santé qui est surtout tourné vers les métropoles. "On réclame le même droit de se soigner que tous les autres Français", dit-il.


Mercredi 14 février
une délégation s’est rendue au ministère des Solidarités et de la Santé à Paris. Elle a rencontré Anne Beinier, une des conseillères de la ministre Agnès Buzyn.


Vendredi 23 février
des élus de la Nièvre ont participé à la mobilisation pour sauver les urgences de nuit du centre hospitalier de Clamecy.
Ce service est menacé de disparition dans le cadre du futur projet régional de santé 2018-2022 (qui porte sur l'organisation des secours dans la région Bourgogne-Franche-Comté).
Plus de 2000 personnes (élus locaux, personnel médical, sapeurs-pompiers volontaires, habitants) ont défilé pour exprimer leur colère. Une trentaine de maires des communes avoisinantes ont démissionné et ont déposé leur écharpe tricolore au pied d'une Marianne drapée de noir.


Le reportage de Rémy Chidaine, Tania Gomès et Carlos Zappalá avec :
-Alain Lassus, président du conseil départemental de la Nièvre (PS)
-Abderrahmane Kouache, médecin urgentiste
-Michel Veneau, maire de Cosne-Cours-sur-Loire (LR)



Le programme du Tour Nivernais Morvan de la santé


Mardi 27 février
le Tour Nivernais Morvan de la santé a débuté à 7h30. Des élus ont embarqué à bord d’un bus pour faire le tour de plusieurs établissements de santé :

-9h00 : direction la commune de Lormes Maison Médicale – Chantier de l’hôpital
-11h00 : arrêt à Clamecy pour évoquer la disparition des services hospitaliers et de proximité
-14h00 : visite à Cosne-sur-Loire où la maternité gérée par le groupe KAPA a fermé ses portes.
-15h30 : stop à La Charité-sur-Loire au Centre hospitalier spécialisé
-17h00 : retour à Nevers pour évoquer l’avenir du centre hospitalier et notamment les dossiers du Centre 15, de l’internat, du Tep scan, etc
-18h30 : au Conseil départemental les élus se vont présenter et voter une motion "pour une Nièvre en bonne santé"



Jeudi 1er mars
le prochain rendez-vous noté à l’agenda aura lieu à Nevers, ou l’ARS (Agence régionale de santé) organise de états généraux de la santé à la Maison de la Culture Nevers Agglomération, en présence de la ministre Agnès Buzyn.

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus