Cet article date de plus de 4 ans

Page été : l'abbaye de Corbigny fait rayonner la culture

Dans la Nièvre, l'abbaye bénédictine de Corbigny rayonne depuis des siècles. Mais il y a bien longtemps que les moines n'occupent plus les lieux. Après de multiples usages, c'est aujourd'hui un site culturel en milieu rural de tout premier plan.
L'abbaye de Corbigny ne résonne plus de chants monastiques depuis la Révolution. Dès lors, ces vastes bâtiments ont connu des vocations diverses : haras, hôpital militaire, écoles, etc... avant de peu à peu s'assoupir. Le lieu a connu une renaissance en 2003 en devenant un pôle culturel important, une ruche artistique qui fourmille !





Il y a trois compagnies en résidence permanente à l'abbaye, La Cie Les alentours rêveurs, Le TéATr’éPROUVèTe, la Cie Déviation.C'est leur lieu de travail, de création, de répétitions ainsi que leur bureau. Elles y développent leur travail propre de création et de rencontre avec les publics. L'abbaye est aussi un lieu de pratique amateur. Elle abrite un studio de danse et des salles de musique à l'usage des Corbigeois.





C'est aussi un espace de diffusion de tout premier plan. Dans les salles ouvertes au public, des œuvres d'art contemporain in situ se laissent admirer. Parfois, c'est la salle elle-même qui est devenue une œuvre, à l'image de la salle bleue de Krijn de Koning. L'abbaye est également l'écrin des Fêtes musicales, un festival de musique classique. La 27e édition se déroulera du 6 au 13 août 2017.


Le reportage de R. Chidaine et T. Gomes avec : 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs sorties et loisirs culture