• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

De nombreux hommages rendus à Nathanaël Josselin, pompier de l’Yonne tué à Paris

Un hommage officiel a été organisé à la caserne Champerret à Paris jeudi 17 janvier 2019 en mémoire des pompiers Nathanaël Josselin et Simon Cartannaz, morts suite à une explosion rue de Trévise.
Un hommage officiel a été organisé à la caserne Champerret à Paris jeudi 17 janvier 2019 en mémoire des pompiers Nathanaël Josselin et Simon Cartannaz, morts suite à une explosion rue de Trévise.

Une explosion due au gaz a fait quatre morts à Paris. Parmi eux, deux pompiers, dont Nathanaël Josselin qui était originaire de l’Yonne. Un hommage officiel a été organisé à la caserne Champerret à Paris jeudi 17 janvier 2019.
 

Par B.L.

Nathanaël Josselin, sapeur de première classe, est mort suite à une explosion rue de Trévise, où il intervenait  sur une fuite de gaz samedi 12 janvier 2019.  Le pompier bourguignon est mort avec le caporal-chef Simon Cartannaz.

Les deux hommes servaient depuis plusieurs années à la 8e compagnie au centre de secours Château-d’Eau, dans le 10e arrondissement de Paris.

Leurs collègues leur ont rendu un premier hommage mercredi 16 janvier quand les deux cercueils ont quitté Château-d’Eau pour être acheminés à la caserne Champerret, dans le 17e arrondissement, au siège de l'état-major de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris.
 

L'hommage de la Nation 


Une grande cérémonie officielle a eu lieu jeudi 17 janvier, à la caserne Champerret, en présence des familles et à l’abri des caméras.

La ministre de la Défense a remis aux deux hommes la légion d’honneur à titre posthume.
Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner était aussi présent. Il leur a rendu un émouvant hommage.

De nombreux pompiers avaient fait le déplacement pour rendre hommage à leurs collègues disparus.
Certains étaient venus de l’Yonne pour saluer la mémoire de Nathanaël Josselin. Le jeune homme, âgé de 27 ans, était aussi sapeur-pompier volontaire à la caserne de Brienon-sur-Armançon dans l’Yonne, où il avait débuté.
Il était pacsé et laisse un petit garçon de 4 ans.

 
 Le reportage de Valentine Ponsy, Floriane Olivier, JET.

La solidarité des Français 


Une cagnotte a été ouverte sur internet par les Oeuvres sociales des Sapeurs-Pompiers de Paris (ADOSSPP). Plus de 10 000 personnes ont déjà fait un don.  Le montant qui a déjà dépassé 230 000 euros sera intégralement reversé aux familles de Nathanaël Josselin et de son collègue Simon Cartannaz.

Par ailleurs, rappelons que la pièce "Huit euros de l'heure" avec Dany Boon est à l'affiche du théâtre Antoine à Paris et que la recette d'une représentation sera reversée aux familles des deux pompiers.


Dans l'Yonne, une cérémonie a aussi été organisée ce jeudi 17 janvier par tous les personnels du SDIS (Service départemental d'incendie et de secours).

 



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Graine de : Océane Roy, 21 ans, jeune apprentie en restauration

Les + Lus

Les + Partagés