• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nuit agitée pour les pompiers du Doubs avec plusieurs départs de feu

Illustration. / © Lionel VADAM/PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
Illustration. / © Lionel VADAM/PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

La nuit a été agitée pour les pompiers du Doubs qui déplorent des nombreux feux de voitures et de poubelles, en marge de la victoire de l'Algérie à la Coupe d'Afrique des Nations.

Par France 3 Franche-Comté

Les pompiers du Doubs sont quelque peu las après cette nuit riche en interventions. "D'habitude nous sommes sur 30 interventions, là nous sommes sur 45" nous a expliqué l'un des chefs de salle du SDIS 25. Alors que l'Algérie a remporté la Coupe d'Afrique des Nations pour la deuxième fois de son histoire et que de nombreuses interdictions étaient en vigueur pour éviter les débordements, cinq feux de poubelles ainsi que 10 feux de voitures sont à déplorer, nous rapportent les pompiers du Doubs.

Des individus mal intentionnés ont également allumé un feu de poubelle sous le préau du groupe scolaire Pergaud, à Belfort. Par chance, la propagation a pu être évitée et le feu maîtrisé avant qu'il n'endommage le bâtiment. 

La ville de Montbéliard avait instauré pour la nuit de vendredi à samedi dans plusieurs quartiers de la ville un couvre-feu "pour les mineurs de moins de 14 ans" non accompagnés. À Audincourt, la même mesure avait été prise après l'incendie de la MJC et de la crèche, lors de la demi-finale. 

Partout en France, des scènes de liesse ont été constatées après la victoire des Fennecs. Quelques débordements ont été notés avec près de 200 interpellations sur tout le territoire français. "Du stade international à Alger et aux grandes villes françaises, des milliers de drapeaux vert, blanc et rouge ont commencé à flotter du vent de la victoire pour une nuit de célébrations intenses, à la hauteur de l'exploit réalisé par les Fennecs" écrivait LeMonde.fr après la victoire. Il faut dire que les Algériens attendaient ça depuis 29 ans.
 

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus