• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nuit des musées : une Grande Saline très rock

Pour la nuit des musées, on a dansé à la Grande Saline de Salins-les-Bains. Une image de Sébastien Poirier.
Pour la nuit des musées, on a dansé à la Grande Saline de Salins-les-Bains. Une image de Sébastien Poirier.

La Grande Saline de Salins-les-Bains s'est réinventée pour la nuit des musées. Le musée du sel proposait une déambulation théâtrale et une plongée dans les années 60, au moment où la Saline fermait définitivement ses portes. Le lieu a été transformé en salle de concert pour l'occasion.

Par Sofian Aissaoui

C'est une grande dame inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco. La Grande Saline de Salins-les-Bains a profité de la nuit des musées pour se montrer... sous un nouveau jour. Au programme, une descente aux enfers animée par une troupe de Salinois. Les visiteurs traversent ces lieux où l'on puisait la saumure depuis le 18e siècle. Le parcours se termine en musique : une salle de concert rock a été aménagée.

Grande Saline très rock pour la nuit des musées
La Grande Saline de Salins-les-Bains était en grande forme pour la nuit des musées. Reportage de Catherine Schulbaum, Sébastien Poirier et André Pica, avec Césaire Châtelain (comédien de la troupe "urbaindigènes") et Frédéric Cretin (guide-conférencier au musée du Sel)

L'objectif de la nuit des musées est de découvrir un site dans une situation de nocturne. C'est le moyen aussi d'organiser des manifestations en parallèle pour percevoir le site sous un autre angle.

Frédéric Cretin, Guide conférencier Musée du sel

On voulait détourner le lieu. Tout le monde connaît l'histoire de la Grande Saline mais nous on voulait inventer une fiction, une petite histoire à échelle humaine. En l'occurrence, il s'agit là du contexte de la fermeture des salines en 1962.

Césaire Châtelain, Comédien Troupe "Urbaindigènes"

Sur le même sujet

Malaise dans la police : "des collègues n'y croient plus"

Les + Lus