Objectif Dakar 2022 : deux femmes pilotes de Haute-Saône prennent leurs marques sur le rallye d'Andalousie

Pour l'instant elles n'en parlent qu'à demi-mot, préférant "ne pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué". Mais pour Fanny Jacquot et Marie Marconnot, cette participation au rallye d'Andalousie sera l'occasion de se faire voir et d'engranger une belle expérience  en vue du prochain Dakar.

Marie Marconnot et Fanny Jacquot vont s'élancer sur les pistes du rallye d'Andalousie
Marie Marconnot et Fanny Jacquot vont s'élancer sur les pistes du rallye d'Andalousie © Aurélien Janssens

Une pilote expérimentée en matière de Rallye Raid

Fanny Jacquot sera la pilote, à bord du Zéphyr, un véhicule tout terrain spécialement préparé pour le rallye d'Andalousie. La jeune femme de 37 ans, mère de deux enfants,  n'est pas une novice en la matière, puisqu'à la tête de l'agence de voyages Lurodakar, elle organise depuis 2004, le "205 Africa Raid" réservé aux petites voitures de la marque sochalienne.

C'est important pour nous, car cela fait plus d'un an qu'on est privées de notre passion, et la seule chose qui est autorisée, c'est la compétition, alors c'est le bon moment pour franchir le cap. Pour nous, ce rallye d'Andalousie est un excellent choix pour un entraînement, et pour une progression en vue du Dakar. C'est notre rêve de participer au Dakar

Fanny Jacquot, pilote pour l'Andalucia Rally

Fanny Jacquot, motivée pour le Dakar

 

Marie Marconnot, 34 ans, mère de deux enfants, officiera comme co-pilote. Beaucoup moins expérimentée que Fanny Jacquot, cette jeune femme téméraire n'a participé qu'à un seul "205 Africa Raid", et ne s'emballe pas pour la suite.

Pour moi, ce sera une grande découverte, je ne suis pas une grande experte de ce monde de l'automobile, j'ai longtemps suivi le Dakar à la télé en le voyant comme un rêve inaccessible. Mais là l'idée de partir avec une famille expérimentée comme la famille Jacquot, ça me rassure. C'est très bien de commencer par l'Andalousie, car il n'y a pas trop de sable, comme au Maroc ou au Dakar. D'ailleurs je ne sais pas si j'aurai les capacités où les compétences pour aller jusqu’au Dakar.

Marie Marconnot Copilote

Marie Marconnot copilote sur l'Andalucia Rally

Andalucia Rally, première étape sur la route du Dakar

Avant de participer au mythique Dakar, il faut se faire repérer, et faire ses preuves sur d'autres courses. En participant à l'Andalucia Rally du 12 au 16 mai, les deux jeunes Haut-Saônoises signent leur première participation à une coupe du monde organisée par la fédération Internationale Automobile (FAI). Ce rallye est une manche de qualification possible, ouvrant les portes des rallyes du Maroc et rallye Dakar aux deux jeunes femmes.

Une équipe Haut-Saônoise 100% féminine veut s'attaquer au Dakar ©France3 Franche-Comté

Pour cette première participation à un rallye professionnel, Fanny et Marie pourront compter sur une assistance de choix, avec deux autres membres experimentés de la famille Jacquot.

Philippe, ancien pilote Dakar en camion, et Rudy co-organisateur du rallye 205 Africa Raid, prendront aussi le départ de la course, avec les mêmes objectifs de qualification pour rallye du Maroc et rallye Dakar.

Les deux équipages embarqueront à bord de deux véhicules spécialement préparés pour le rallye d'Andalousie, organisé en 4 étapes d'environ 300 kilomètres chacune.

Véhicules tout-terrain proposés par PH SPORT, écurie de professionnelle depuis plus de 20 ans et spécialisée dans le rallye. Parés d’une carrosserie légère en fibre de carbone et d’améliorations offrant un rapport poids/puissance impressionnant, les deux équipages Haut-Saônois seront bien armés face à la concurrrence.

Les deux équipages Haut-Saônois embarqueront à bord de véhicules Tout-terrain, spécialement conçus pour le rallye
Les deux équipages Haut-Saônois embarqueront à bord de véhicules Tout-terrain, spécialement conçus pour le rallye © Florian Martin

Le Dakar avec la 205 Turbo 16 d'Ari Vatanen ?

Si l'équipage féminin parvient à décrocher sa qualification pour le Dakar, c'est avec la mythique 205 Turbo 16 d'Ari Vatanen, que les jeunes femmes prévoient de se lancer dans l'aventure. Le véhicule du vainqueur du mythique Paris-Dakar en 1987 est précieusement conservé par Philippe Jacquot, grand ami du Finlandais volant.

 

La 205 Turbo 16 d'Ari Vatanen pourrait bien reprendre du service avec un équipage féminin à bord.
La 205 Turbo 16 d'Ari Vatanen pourrait bien reprendre du service avec un équipage féminin à bord. © Aurélien Janssens

La 205 T16 a été l'une des premières quatre roues motrices. Le gain en adhérence permettait d'augmenter considérablement la puissance des moteurs sans que la voiture patine, un moteur de 4 cylindres en ligne turbocompressé la propulse, et une fine couche de kevlar et de plastique lui donne l'apparence d'une 205 de grande série.

Trente-quatre ans après la victoire de cette voiture sur le Dakar, c'est avec une co-pilote Marie Marconnot ayant exactement cet âge, que la mythique 205 pourrait bien redécouvrir les joies du sable.

Une voiture avec laquelle Ari Vatanen a connu de grandes émotions.

Ari Vatanen, souvenir de Dakar en 205 Turbo 16

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rallye sport auto-moto dakar