On vous explique pourquoi la Bourgogne-Franche-Comté est la reine du tri en France

Publié le
Écrit par Gaël Simon
Image d'illustration.
Image d'illustration. © Vanessa MEYER / MAXPPP

Ce jeudi 28 octobre, l'entreprise spécialisée dans le recyclage Citeo publie des chiffres sur le tri des emballages en Bourgogne-Franche-Comté. Chaque habitant de notre région jette en moyenne dans la bonne poubelle 88,5 kilos d'emballages et de papiers. 27 % de mieux que l'ensemble de la France.

La Bourgogne-Franche-Comté reine du tri ? Selon des chiffres publiés ce jeudi 28 octobre par Citeo, une entreprise spécialisée dans le recyclage, chaque habitant de la région a trié en moyenne 88,5 kilos de ses emballages ménagers et de ses papiers en 2020. Une donnée supérieure de 27 % à la moyenne nationale. En France, ce sont en effet 69,8 kilogrammes qui sont triés par habitant.

Les chiffres du tri en Bourgogne-Franche-Comté

Par rapport à l’année 2019, les Français se sont relâchés avec 1 % en moins de matières jetées dans la bonne poubelle. Et la Bourgogne-Franche-Comté a suivi avec une baisse de 2,5 % pour les emballages légers et de 1,6 % pour les papiers. Une évolution qui s'explique par le contexte pandémique qui a modifié les modes de consommation. En atteste, l'augmentation de 3 % du volume des emballages par ménage en 2020.

"D’autres variables, plus difficilement mesurables, ont également eu un léger impact sur les performances de tri comme la peur suscitée par le virus qui a pu entrainer un réflexe de moindre manipulation des emballages dans certains foyers", ajoute l'entreprise Citeo.

À noter tout de même la hausse de 1 % du tri pour les emballages en verre. Au total, 191 050 tonnes d’emballages ménagers et 67 000 tonnes de papiers ont été triées en Bourgogne-Franche-Comté en 2020. Découvrez ci-dessous les chiffres du tri par matiére et par habitant dans la région.

Dans le détail, le tri a augmenté en Haute-Saône de 8 %, dans le Jura ainsi qu’en Côte-d’Or de 3 % et dans le Doubs, la Nièvre et l’Yonne de 2 % cette année. Seuls les départements de la Saône-et-Loire (0 %) et du Territoire de Belfort (-5 %) ne progressent pas en 2020. La Haute-Saône arrive en tête des juridictions où l'on recycle le plus avec 104,2 kilos d'emballages triés par habitant l'année dernière, loin devant la Saône-et-Loire et ses 80,7 kilos par habitant. Notre carte interractive ci-dessous pour observer combien de kilos sont triés par habitant de chaque département en Bourgogne-Franche-Comté.

Rien ne se perd, tout se transforme

En 10 ans, la fameuse poubelle jaune où doivent finir nos emballages, notamment en plastique, s’est imposée comme un incontournable dans le jet de nos déchets. Et en Bourgogne-Franche-Comté, 51 % de la population est concernée par le bac de tri spécifique. Les municipalités de la région n’ayant pas encore développé des structures de recyclage devraient le faire en 2022. "Dans les villes où le tri est simplifié, on recycle 3,6kg d’emballages légers de plus par an et par habitant que dans d’autres villes, dont 2,5kg d’emballages en plastique supplémentaires", précise Citeo dans un communiqué.

Plusieurs projets innovants existent par ailleurs dans la région. De quoi faire de la Bourgogne-Franche-Comté, "un laboratoire des enjeux de demain", selon la formule de l’entreprise spécialisée dans le recyclage. Citeo cite alors le dispositif de collectif de proximité sur l’intégralité du territoire du Pays Montbéliard (Doubs), la mise en place d’une filière de réemploi d’emballages en verre avec la société CircuVerreBFC à Dijon (Côte-d’Or) ou encore la modernisation du centre de tri de la Nièvre qui permet la récupération des petits emballages en aluminium.

Autant dire qu’en Bourgogne-Franche-Comté, rien ne se perd, tout se transforme.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.