Cet article date de plus de 3 ans

Ouragan Irma : "On est tristes d'avoir perdu notre île"

Christele et André Manchon originaires de Pouilley-les-Vignes dans le Doubs voient arriver les premiers secours sur l'île de Saint-Martin. Ils se sont réfugiés depuis l'ouragan Irma dans les murs de la gendarmerie. 
© DR - C.Manchon
Sur l'île de Saint-Martin, les communications téléphoniques sont impossibles. Nous avons pu échanger avec Christele via Messenger la messagerie par laquelle elle nous a fait parvenir des photos de l'île dévastée. 

48 heures après le passage de l'ouragan, Christele est meurtrie. A Saint-Martin ou résident près de 80.000 habitants plus de 60% des maisons sont inhabitables, tout a "été soufflé" comme "par une bombe atomique", a témoigné un habitant.

Mercredi quand l'ouragan Irma est arrivé, Christele et André se sont refugiés dans les murs solides de la gendarmerie de Saint-Martin.

Notre ami gendarme nous a appelé vers 21 heures pour nous inviter à les rejoindre à la brigade

Nous sommes toujours chez eux et nous les remercions du fond du coeur, raconte Christele qui loge aujourd'hui auprès de ses amis Claude et Muriel. 
 

Le passage d'Irma a été impressionnant et effrayant. Nous sommes choqués et très tristes de voir tous ses dégâts, c'est l'apocalypse


 

© DR -C.Manchon


Le couple du Doubs vit depuis deux ans sur l'île. L'entreprise d'imprimerie où travaille Robert a souffert. Le couple a prêté son appartement sur l'île à un jeune couple qui a tout perdu en bord de mer.

Christele explique que les secours arrivent au compte goutte. Dans ce paysage de désolation, elle assiste impuissante aux pillages. "C'est révoltant, nous n'avons plus d'électricité plus d'eau et à cause des pillages, la nourriture se fait très rare" témoigne Christele. 

Le couple s'apprête à vivre le passage du cyclone José. Inquiet bien sûr de cette nouvelle tempête. Christele et Robert devaient rentrer en métropole ces prochains jours pour voir leurs familles. C'était prévu. Ils ne savent pas quand ils pourront partir.

On est tristes,on a perdu notre île, tous les messages de soutien nous mettent du baume au coeur


résume Christele.  

© DR - C.Manchon


José devrait toucher  l'île de Saint-Martin ce weekend 


L'ouragan Irma a fait au moins neuf morts, sept disparus et 112 blessés dans les îles françaises des Caraïbes. Le cyclone José Jose attendu dans la nuit de samedi à dimanche "aura une force moindre" qu'Irma "avec des vents de l'ordre de 130 km/h et une pluie moins abondante" a indiqué vendredi le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. Il appelle les habitants à la prudence car José "générera des mouvements de houle qui peuvent atteindre un a deux mètres".

© DR - C.Manchon

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers météo intempéries