Cet article date de plus de 9 ans

Prison du coeur : une solution en Haute-Saône ?

La commune haut-saônoise d'Arc-les-Gray est interessée par le projet qui doit voir le jour à Saint-Julien-sur-Suran.
© D.R.
video title

Prison du coeur : le conseil municipal dit "oui"

Après le non des habitants, le oui des conseillers muncipaux à la prison Botton. A Saint-Julien sur Suran, les élus se sont réunis hier soir pour valider le projet contre l'avis populaire.

Serge Toulot, maire d'Arc-les-Gray (70), se dit très intéressé par le projet de prison modèle de l'homme d'affaires Pierre Botton, qui doit normalement s'implanter à Saint-Julien-sur-Suran dans le Jura. 

"Nous avons eu une première prise de contact avec l'association Prison du coeur", confirme le maire d'Arc-les-Gray. Un échange de mails, seulement, pas encore de rencontre. "Nous n'en sommes qu'au tout début du processus", ajoute-t-il.

Une prise de contact confirmée par Pierre Botton lui-même.

Cette information intervient dans le contexte très tendu de la petite commune de Saint-Julien-sur-Suran : hier mardi soir, le conseil municipal a en effet voté à 7 voix contre 4 la poursuite du projet de prison modèle, alors que dimanche les habitants s'étaient exprimés lors d'un vote majoritairement "contre".

Cette prison modèle a pour vocation d'accueillir 120 détenus primo-délinquants dans un espace fermé où ils pourront travailler en vue de leur réintégration.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison emploi