Quand les artisans du meuble font de la résistance...

Avec l'arrivée des meubles en Kit et l'évolution de nos goûts, beaucoup de fabricants de meubles ont disparu. Certains ébénistes s'accrochent malgré tout. Nous sommes allés à leur rencontre. Ils seront peut-être sauvés par... le web !

Par Catherine Eme-Ziri

Dans notre région, et en Haute-Saône particulièrement, les fabriques de meubles ont longtemps fait partie du paysage économique. Mais avec la mondialisation, l'arrivée des meubles en Kit et l'évolution de nos goûts, beaucoup de fabricants de meubles ont disparu. Certains ébénistes s'accrochent malgré tout. Nous sommes allés à la rencontre de ces "résistants" du meuble, défenseurs d'un savoir-faire et promoteurs d'une filière courte qui a su s'adapter aux envies du consommateur et qui pourrait même, grâce au web, se développer à nouveau.

Un feuilleton de L. Ducrozet, L. Brocard, D. Colle, K. Monnin et M. Loir

EPISODE 1/  Dans ce premier épisode : direction Froideconche en Haute-Saône à la rencontre des Déchambenoit. La taille de leur magasin de meubles évoque celui d'une grande enseigne et pourtant dans leur atelier tout proche, leur équipe d'ébénistes produit à la demande des meubles de cuisine ou de salon  et à des prix qu'ils veulent accessibles  L'entreprise familiale existe depuis les années 60  et  les Déchambenoit refusent toujours d'être de simples vendeurs de meubles. Une exception  dans un secteur dominé par des géants du meuble en kit comme IKEA
Quand les professionnels du bois font de la résistance
EPISODE 1/ Dans ce premier épisode : direction Froideconche en Haute-Saône à la rencontre des Déchambenoit Un feuilleton de L. Ducrozet, L. Brocard, D. Colle, K. Monnin et M. Loir Avec en interview : Patrick Beluche, Installateur de la cuisine, Marie-Agnès Déchambenoit, Cogérante de l'entreprise

EPISODE2/  nous découvrons  dans l'atelier de Jöel Déchambenoit que la valeur ajoutée d’un meuble artisanal  .. c'est déjà le bonheur de ceux qui le créent. Chez lui on exerce des métiers qui souvent disparu ailleurs .. Nous découvrons peu à peu que c'est toute une filière bois qui est sollicitée pour perpétuer ce savoir-faire
Quand les professionnels du bois font de la résistance
Nous découvrons dans l'atelier de Jöel Déchambenoit que la valeur ajoutée d’un meuble artisanal .. c'est déjà le bonheur de ceux qui le créent. Un feuilleton de L. Ducrozet, L. Brocard, D. Colle, K. Monnin et M. Loir Avec en interview : Frédéric Figard, Chauffeur grumier, Joël Déchambenoit, Directeur de l'entreprise, Patrick Bruckert, Finisseur vernisseur et Benoît Desevaux, Chef d'atelier

EPISODE 3/ La scierie Genet à Luxeuil-les-Bains ne se contente pas de couper du bois .. elle le prépare, le "bichonne" pour faciliter le travail des fabricants de meubles, qu'ils soient grands ou petits. Des artisans du meuble qui réinventent parfois le métier comme Hugo Delavelle, à Saulnot en Haute-Saône. Il n'a pas de  magasin de vente  mais un site internet ... idéal  pour séduire, en France comme à l'étranger, les architectes d'intérieur et les clients à la recherche de mobilier contemporain
Quand les professionnels du bois font de la résistance
La scierie Genet à Luxeuil-les-Bains ne se contente pas de couper du bois .. elle le prépare , le "bichonne" pour faciliter le travail des fabricants de meubles Un feuilleton de L. Ducrozet, L. Brocard, D. Colle, K. Monnin et M. Loir Avec en interview : Jérôme Klotz, Directeur de la scierie, Hugo Delavelle, Créateur de meubles


EPISODE 4/  Près de 3500 personnes travaillent en BFC dans la fabrication de meubles . la plupart  dans des petites entreprises artisanales. Une filière en souffrance depuis longtemps même si la vente de meubles reprend depuis peu des couleurs dans notre pays. Parmi les artisans du meuble, certains restent toutefois optimistes, à l'image de Laurent Vuillemin à Grand Combe Chateleu dans le Haut-Doubs. Il est le dernier fabricant français de tabourets horlogers mais il propose aussi des meubles très design et reste persuadé qu'une "filière courte" de l'ameublement  trouvera toujours sa clientèle..
Quand les professionnels du bois font de la résistance
Une filière bois en souffrance même si certains restent toutefois optimistes, à l'image de Laurent Vuillemin à Grand Combe Chateleu dans le Haut-Doubs Un feuilleton de L. Ducrozet, L. Brocard, D. Colle, K. Monnin et M. Loir Avec en interview : Alain Antoine, Artisan bûcheron et Laurent Vuillemin, Ebéniste,

 

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus