Quatre ministres en visite dans l'Yonne : mais que viennent-ils faire ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par AM avec G. Desmalles

Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales est en visite dans l'Yonne ce jeudi 27 août. Accompagnée de trois secrétaires d'État, elle inaugure la maison France Services à Sergines et un pylône de téléphonie à Bussy-en-Othe.

Visite en grande pompe ce jeudi 27 août dans l'Yonne. Quatre ministres se rendent aujourd'hui à Sergines, puis à Bussy-en-Othe. Sont présents :

  • Jacqueline GOURAULT, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales

     
  • Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques

     
  • Joël GIRAUD, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ruralité

     
  • Jean-Baptiste LEMOYNE, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargé du Tourisme, des Français de l'étranger et de la Francophonie

Pourquoi quatre ministres viennent dans l'Yonne ?

Au programme de la visite ministérielle : l'inauguration de la maison France Services de la commune de Sergines.

 


Les maisons ont été mises en place par le gouvernement Philippe dans le but de "simplifier la relation des usagers aux services publics". Les Serginois auront désormais facilement accès aux services de :
  • la CAF (Caisse d’allocations familiales)
  • ministères de l’Intérieur, de la Justice, des Finances Publiques
  • la CNAM (Caisse nationale d’Assurance maladie)
  • la Caisse nationale d’Assurance vieillesse
  • la MSA (Mutualité sociale agricole)
  • Pôle emploi
  • La Poste
Jacqueline Gourault et les secrétaires d'État se rendront ensuite à Bussy-en-Othe pour inaugurer un pylône de téléphonie mobile 4G

La commune avait été placée en zone prioritaire par le gouvernement en juin 2018, qui s'engageait alors à la sortir des "zones blanches". 

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité