A quoi va servir le nouvel impôt versé aux régions ?

A la veille de l'été, la nouvelle est presque passée inapercue. Le gouvernement va créer une taxe dont le produit sera versé aux régions désormais en charge du développement économique.

Ce nouvel impôt sera payé par les ménages, propriétaires, et les entreprises sur la base du foncier bâti. La hausse s'élevera à + 0,6%.

L'impôt rapportera 25 millions d'euros à la région Bourgogne Franche-Comté.

Lors d'une réunion le 27 juin à Matignon, le gouvernement et l'Association des régions de France avaient entériné la création d'une taxe d'équipement régional qui doit rapporter 600 millions d'euros au plan national dès 2017.

Reportage de Jérémy Chevreuil, Fabienne Le Moing et Medhi Bensmail. Avec Michel Neugnot, premier vice-président du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, et Jean-Luc Piton, président du Medef Franche-Comté


Une taxe qui ne passe pas dans les Hauts-de-France


Xavier Bertrand a annoncé jeudi le retrait des Hauts-de-France des activités de l'Association des régions de France (ARF) pour protester contre une nouvelle taxe sur les ménages, qui trahit selon lui l'engagement de la droite de ne pas augmenter ou créer des impôts.

"La raison de mon opposition totale est simple: nous n'avons pas été élus pour augmenter ou créer des impôts", écrit le président (Les Républicains) des Hauts-de-France,
dans une lettre au président de l'ARF Philippe Richert.