Des radars mobiles privatisés bientôt en action sur les routes de Bourgogne Franche-Comté

Les radars mobiles privatisés sont en service depuis le printemps 2019 en Normandie. / © Jonathan KONITZ - maxPPP
Les radars mobiles privatisés sont en service depuis le printemps 2019 en Normandie. / © Jonathan KONITZ - maxPPP

Le projet de loi de finances 2020 prévoit le déploiement de ces "radars privés" dans 7 nouvelles régions françaises après la Normandie. Ce devrait être le cas fin 2020 en Bourgogne Franche-Comté. 

Par S.C

Des radars mobiles embarqués dans des voitures conduites non plus par des gendarmes mais des agents de société privée. L'expérimentation était déjà en cours dans la région Normandie.


Des radars embarqués dans des voitures privées, de jour comme de nuit


A Paris, la délegation interministérielle à la sécurité routière confirme le projet présent dans la loi de finances 2020.  Les régions Pays de la Loire, Centre-Val de Loire, Bretagne verront début 2020 l'implantation des radars mobiles privatisés. Les premiers appels d'offres sont en cours. "Soixante nouveaux véhicules" vont circuler et les entreprises choisies par l'Etat "commenceront l'installation des opérations en janvier" a indiqué le délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe.

Suivront fin 2020 les régions Grand-Est, Bourgogne-Franche-Comté, Hauts-de-France, Nouvelle Aquitaine

Selon le blog radars-auto.com, en Bourgogne Franche-Comté, il y aurait 24 voitures "radar" privatisées: 5 en Côte-d'Or, 4 dans le Doubs, 3 dans le Jura, 2 pour la Nièvre, 2 en Haute-Saône, 4 en Saône-et-Loire, 2 dans l'Yonne et 2 pour le Territoire de Belfort. Des voitures à qui la délégation à la sécurité routière fixe le nombre d'heures à effectuer et les itinéraires. Ce qui entrainera une hausse du nombre de contrôles. La généralisation des radars privés embarqués serait achevé en France en 2022.


De nouveaux radars tourelles et radars autonomes


Le projet de loi de finances prévoit l'investissement de 339,5 millions d'euros dans les radars. Outre les radars mobiles privatisés,  le déploiement de radars tourelles va se poursuivre. 83 radars ont été installés fin septembre 2019, mais 400 devraient être déployés d'ici la fin de l'année. Le déploiement de 1 200 radars tourelles indiqués dans le projet annuel de performances pour 2020 semble un objectif ambitieux en termes de délais, estime le projet de loi de finances. 250 radars autonomes figurent également dans les projets de sécurité routière pour 2020. 

Depuis le 1er janvier 2019, 2.695 personnes sont décédées sur la route, soit une de plus qu'à la même période l'an passé. 



 

Sur le même sujet

Les + Lus