Rappel pour les adolescents, primo-vaccination, arnaque au passe : vos questions trouvent une réponse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gaël Simon

#OnVousRépond ce vendredi 21 janvier. Cette semaine, vous nous avez posé beaucoup de questions suite aux récentes annonces de Jean Castex sur la vaccination pour les adolescents et la mise en route du passe vaccinal.

Les annonces de Jean Castex, le Premier ministre, ce jeudi 20 janvier ont suscité de nombreuses interrogations. Mon fils de 15 ans doit-il recevoir son rappel vaccinal ? Pourrais-je obtenir un passe vaccinal si je reçois ma première dose ? Faut-il payer son passe vaccinal pour rentrer de Libye ?

On vous répond dans cet article, mais aussi sur nos réseaux sociaux et dans le journal de France 3 Bourgogne à 19h. Pour rappel, vous pouvez nous poser toutes vos questions ici.

Vais-je obtenir un passe vaccinal après avoir reçu ma première dose ? (Nasser)

Nasser, vous obtiendrez un document un peu spécial. Si vous réalisez votre première injection avant le 15 février prochain, vous pourrez activer immédiatement un passe vaccinal.

Mais pour le conserver, il faudra que vous réalisiez votre deuxième dose un mois plus tard. Et pendant ce mois d’attente, vous devrez réaliser un test dont le résultat est bien évidemment négatif. 

Mon fils de 15 ans doit-il faire sa dose de rappel ? (Alexandra)

Jean Castex l’a annoncé, à partir de ce lundi 24 janvier, la dose de rappel est ouverte à tous les adolescents de 12 à 17 ans. Mais attention la dose de rappel n’est pas obligatoire ! Par ailleurs, un enfant de 12 à 15 ans aura besoin de l’autorisation d’un seul de ses parents ou tuteurs pour se faire vacciner.

Les adolescents de 16 ans ou plus seront également soumis au passe vaccinal à partir de lundi. Les 12 à 15 ans en seront eux exemptés et pourront continuer à présenter un passe sanitaire pour aller au cinéma, au restaurant ou prendre le TGV.

Un ami en Libye me dit que le passe vaccinal est payant pour rentrer en France et réclame mon aide. Est-ce une arnaque ? (Ninon)

Votre ami n’a pas besoin de payer son passe vaccinal. En Libye comme en France, la vaccination est gratuite.

Pour revenir sur le territoire, il suffit que votre ami présente la preuve de sa vaccination, une preuve de résidence à l’étranger et une pièce d’identité. Donc attention aux arnaques. Pour rappel, la présentation d’un faux peut être sanctionnée d’une amende de 1 000 euros.