REPORTAGE. À Auxerre, ils rencontrent, aident et cuisinent pour les sans-abris

En cette période hivernale, l'aide apportée aux sans-abris est peut-être encore plus précieuse qu'à un autre moment de l'année. Nous avons suivi des bénévoles qui viennent en aide aux sans domicile fixe à Auxerre dans l'Yonne. Reportage en quatre épisodes.

Nous avons suivi les bénévoles qui viennent en aide aux sans-abris à Auxerre.
Nous avons suivi les bénévoles qui viennent en aide aux sans-abris à Auxerre. © Claude Heudes / France Télévisions

"Plus on est, mieux c'est"

Abdelaziz Hajji vient de créer un groupe sur les réseaux sociaux pour venir en aide aux sans-abris de l'agglomération d'Auxerre, leur apporter de la nourriture, des vêtements chauds, de la chaleur humaine et du réconfort. "Le déclic, c'est qu'un soir j'étais avec deux amis. On allait en ville. Il y avait un sans-abri qui faisait la manche, il faisait -4°C, il pleuvait, raconte-t-il. Je suis parti immédiatement récupérer un sandwich, du café, je lui ai offert. Il s'est mis littéralement à pleurer. […] Je suis resté un petit quart d'heure à discuter avec lui. Depuis ce moment là, on tournait tous les jours avec quelques potes. On allait le voir pour lui apporter de la soupe, des vêtements. Je me suis dit : faut que je fasse plus. Je me suis fondu avec le groupe 'Identifier les SDF'. Eux préparaient les sandwichs, le café et la soupe. Et moi, je ramenais les affaires et puis après on a fusionné. Plus on est, mieux c'est."

Feuilleton : épisode 1

 

"Je me suis dit qu'il fallait que j'aide"

Floriane Mifsud et ses deux enfants font partie de ce groupe. Ensemble, ils cuisinent pour les sans-abris. Les repas sont ensuite distribués par Abdelhaziz et les autres bénévoles. "Après le confinement, je me suis dit qu'il fallait que j'aide un peu, explique la jeune femme. J'ai vu que beaucoup de gens avaient aidé. Donc comme je suivais la page Identifier les SDF depuis un bon bout de temps, je me suis dit qu'il fallait que je me lance. Du coup, j'ai appelé l'organisateur. C'est capital de leur amener un repas chaud qui tient au corps."

durée de la vidéo: 04 min 26
Feuilleton : épisode 2

 

"On a créé des liens"

Les maraudes dans les rues d'Auxerre sont réalisées en alternance par les bénévoles de la Croix Rouge et ceux de l'association Identifier les SDF pour leur venir en aide. "On est 17 bénévoles dans ce groupe. On tourne quatre fois par semaine. Le mardi, le jeudi, le samedi et le dimanche. Les autres jours c'est la Croix Rouge", précise Abdelhaziz Hajji. Les distributions sont bien sûr l'occasion de partager du temps avec les sans-abris. "On a créé des liens. Au début ils sont un peu méfiants. On s'est présentés, on reste avec eux, on dialogue, on papote en leur donnant du café et des plats. Ce n'est pas 'on leur donne et puis on part'. C'est 'on leur donne et on reste un petit peu avec eux'. Ils ont besoin aussi de se vider l'esprit et de raconter un peu leur vie. Donc on est là aussi pour ça."

durée de la vidéo: 04 min 29
Feuilleton : épisode 3

 

"Je trouve qu'on rend service aux gens"

Marie-Claude Berry est bénévole à la Croix Rouge. Avec son équipe, elle fait le tour de la ville plusieurs fois par semaine. "Les maraudes, c'est vraiment quelque chose de très intéressant, détaille-t-elle. On est en contact avec les gens, on ne les verra peut-être qu'une seule fois dans notre vie. Mais si on peut leur apporter un peu de chaleur, de réconfort, c'est plein de choses pour eux. J'aime beaucoup faire ça. Je trouve qu'on rend service aux gens. C'est de l'humanité, c'est notre rôle."

durée de la vidéo: 03 min 30
Feuilleton : épisode 4

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sdf société le feuilleton à l'antenne vos rendez-vous solidarité vie associative