Restos du Cœur : la campagne de collecte se poursuit malgré le coronavirus Covid-19

La campagne des Restos du Cœur se poursuit jusqu'à ce dimanche / © France Télévisions
La campagne des Restos du Cœur se poursuit jusqu'à ce dimanche / © France Télévisions

Les Restos du Cœur ont lancé leur campagne de collecte vendredi, jusqu'à dimanche. Les résultats sont au rendez-vous malgré le coronavirus.

Par Baptiste Galmiche

Cette année, le coronavirus s'est invité dans la collecte des Restos du Cœur. Conséquence : des mesures sont prises par les bénévoles. "On ne s'embrasse pas, on ne se fait pas de poignée de main, mais le cœur y est !", sourit Rijane Sinot, bénévole à Auxerre (Yonne).

D'autant que le virus fait craindre aux bénévoles une chute des dons. Non seulement par peur d'une baisse de fréquentation des supermarchés, mais aussi car  "certains rayons comme ceux des pâtes sont pris d'assaut" par des clients qui veulent faire des réserves, précise Éric Maillot, directeur d'un supermarché d'Auxerre.

En Franche-Comté, dans le secteur d'Audincourt, "les résultats sont effectivement un peu en baisse, reconnaît déjà Jacques Cointet, responsable de l'antenne locale. Mais c'est aussi dû au fait qu'un de nos supermarchés est en train de fermer et qu'il n'y a presque plus de clients", nuance-t-il.
 

Besoin de denrées


Cette année, 510 magasins participent à la collecte en Franche-Comté, et 230 en Bourgogne. Les pâtes, le riz, le sucre, les conserves sont particulièrement espérés par l'association. "Mais aussi et surtout les produits d'hygiène pour bébé", affirme Jacques Cointet.

Ces denrées vont servir à de nombreuses familles dans le besoin. L'an passé, en Franche-Comté, 250 tonnes de produits ont été récoltées, et 216 tonnes en Bourgogne. Les bénévoles espèrent faire aussi bien ces trois jours, malgré le coronavirus. Ces denrées seront distribuées entre le 20 mars et le 20 novembre, lors de la campagne d'été.

Sur le même sujet

Les + Lus