• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Retraites, climat, gilets jaunes... une journée de mobilisation en Bourgogne

A Mâcon, la mobilisation a rassemblé plus d'une centaine de personnes / © Romy Ho-A-Chuck / France 3 Bourgogne
A Mâcon, la mobilisation a rassemblé plus d'une centaine de personnes / © Romy Ho-A-Chuck / France 3 Bourgogne

La journée du samedi 21 septembre est marquée par plusieurs mobilisations en Bourgogne. A Dijon, 500 manifestants pour le climat, contre la réforme des retraites et gilets jaunes se sont rassemblées dans l’après-midi.

Par Valentin Chatelier, Elsa Bezin, Dalila Iberrakene, Romy Ho-A-Chuck avec AFP

En France, certaines villes se sont préparées à un samedi potentiellement à risque. Car les manifestations sont nombreuses : marche pour le climat, acte 45 des gilets jaunes et mobilisation contre la réforme des retraites.

A Dijon, 500 manifestants contre la réforme des retraites, des manifestants pour le climat et des gilets jaunes ont défilé au même moment. Ils sont partis ensemble à 14h depuis la place de la République.
 
A Dijon, plusieurs centaines de manifestants se sont rejoints dans l'après-midi / © Elsa Bezin / France 3 Bourgogne
A Dijon, plusieurs centaines de manifestants se sont rejoints dans l'après-midi / © Elsa Bezin / France 3 Bourgogne

Après avoir défilés dans le centre-ville, des gilets jaunes ont investi la gare de Dijon et sont descendus sur les rails. 
 

A Nevers, une mobilisation s’est tenue ce matin. Tout comme à Mâcon, où la mobilisation a réuni plus d'une centaine de personnes dès 10h du matin. De leur côté, d’autres manifestants ont montré leur mécontentement à Auxerre dans l’après-midi.


L'interview d'un manifestant à Mâcon
 


Des manifestations sous tension ?


A Paris, 137 interpellations ont été effectuées dans la matinée et des premières tensions se sont déroulées notamment dans le secteur des Champs-Elysées. 224 personnes ont également été verbalisées, annonce la préfecture de police.

A Dijon, la préfecture de police avait mobilisé une trentaine de policiers. Pour l'instant, aucun débordement n'a été signalé.

Plusieurs secteurs sont quant à eux interdits à tout manifestant : les alentours de la préfecture, de la cité judiciaire, la place de la libération ou encore du centre commercial de la Toison d'Or.

Des fouilles de sacs et de voitures à proximité des secteurs interdits ont également été autorisées par le procureur de la République, a confié un policier à France 3 Bourgogne.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus