CARTE. Risques liés au radon : quelles sont les communes concernées en Bourgogne-Franche-Comté ?

Le radon est un gaz radioactif qui est présent dans la nature. Il circule dans le sous-sol et peut s’accumuler dans les bâtiments, entraînant des risques de cancer. De nombreuses communes de Bourgogne-Franche-Comté sont concernées.
L’Etat a dressé une liste de départements prioritaires pour la gestion du risque radon.
L’Etat a dressé une liste de départements prioritaires pour la gestion du risque radon.
Le radon est un gaz radioactif d'origine naturelle. On le trouve notamment dans le sous-sol des massifs granitiques comme le massif Central ou le Morvan. Il se crée à partir de la désintégration de l'uranium et du radium présents dans la croûte terrestre.

Le fait d’être exposé pendant des années à une forte concentration de radon augmente le risque de développer un cancer du poumon.

L’exposition au radon se fait par voie respiratoire. Or, nous passons une grande partie de notre vie dans des bâtiments où l’isolation est de plus en plus performante. L’Etat a donc dressé une liste des départements prioritaires pour la gestion du risque radon. On y trouve notamment la Saône-et-Loire, la Nièvre, le Doubs, la Haute-Saône, le Territoire de Belfort…

 
La carte des départements prioritaires pour la gestion du risque radon
La carte des départements prioritaires pour la gestion du risque radon © Autorité de Sûreté Nucléaire
 

Quel est le risque radon de votre commune ?

L’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire) a classé les communes en 3 catégories selon la teneur en uranium des sols :


Pour connaître le potentiel radon de votre commune, passez votre souris sur notre carte interactive, réalisée à partir des données publiées par la Direction régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement (DREAL) de Bourgogne-Franche-Comté.
 
"Le potentiel radon fournit un niveau de risque relatif à l’échelle d’une commune, il ne présage en rien des concentrations présentes dans votre habitation, celles-ci dépendant de multiples autres facteurs (étanchéité de l'interface entre le bâtiment et le sol, taux de renouvellement de l'air intérieur...)", précise l'IRSN sur son site internet.

Pour connaître précisément la concentration en radon dans votre habitation, il faut donc effectuer un dépistage en faisant appel à une société spécialisée équipée d'appareils de mesure. 
 

Le dossier santé, par Anne Berger et Dalila Iberrakene (décembre 2019)
Intervenants :
Dossier santé : la radon dans notre région
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société