Rugby-Pro D2 : l'USON s'incline lourdement face à Oyonnax (54-16)

Oyonnax a offert à ses 6000 supporters présents une démonstration de force face à l'USON lors de la 2e journée de Pro D2. / © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP
Oyonnax a offert à ses 6000 supporters présents une démonstration de force face à l'USON lors de la 2e journée de Pro D2. / © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Sans jamais avoir pu espérer la victoire, Nevers s'est largement fait dominer par Oyonnax, hier, au stade Charles-Mathon, dans l'Ain. Après deux journées, l'USON est avant-dernier au classement.

Par France 3 Bourgogne

Laborieux, c'est un adjectif qui décrit bien le début de saison de l'USON. En déplacement dans l'Ain, les Neversois se sont lourdement inclinés 54-16 face à Oyonnax hier au stade Charles-Mathon. Le club de la région Auvergne-Rhône-Alpes repart ainsi avec les points de la victoire et le bonus offensif.

Devant les 6009 spectateurs présents, les Neversois, pourtant menés "que" 19-6 à la mi-temps, ont au final encaissé pas moins de 6 essais, signés Millet (19e), Ursache (50e), Bettencourt (52e), Laclayat (65e), Calandret (72e) et Audy (80e+2), 6 transformations et 4 pénalités de Le Bourhis (5e, 14e, 34e, 38e).

En guise de réponse, s'apparentant à une tentative de survie dans un match perdu bien avant le coup de sifflet final, l'USON n'a pu qu'inscrire qu'un essai (Elliot, 69e), 1 transformation et 3 pénalités (Vuillemain, 16e, 45e ; Le Gal, 36e).


Avant-dernier au classement avec 0 point

"On est ridicule. A côte de la plaque", a enragé Xavier Péméja, interviewé par le Journal du Centre après la rencontre. Alarmiste, le 3e ligne aile, Fred Quercy a lui déclaré "Il faut arrêter de se mentir, il y a le feu". Même si après deux rencontres, le championnat est loin d'être joué, l'heure semble déjà grave dans la tête de chaque joueur niversois. Il s'agit donc d'une prise de conscience bienvenue mais également à double tranchant, si jamais le doute venait à s'installer.

L'USON subit ainsi sa deuxième défaite de la saison en autant de match et se classe avant-dernier du classement (15e), avec 0 point (et déjà 78 points encaissés). Valences-Romans, Mont-de-Marsan, Rouen et Vannes. À l'inverse, Oyonnax débute parfaitement son début de championnat et occupe, après cette nouvelle victoire, la première place avec 10 points.

Lors de la 3e journée de Pro D2, l'USON recevra Biarritz (9e), jeudi 5 septembre.

Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus