Rully : la mairie veut lutter contre la pyrale du buis

Jean-Paul Miretti, particulier à Rully, traite ses buis. / © FTV
Jean-Paul Miretti, particulier à Rully, traite ses buis. / © FTV

La mairie de Rully (Saône-et-Loire) a décidé de prendre le problème à bras-le-corps ! En effet, la pyrale du buis, un papillon d'origine asiatique s'en prend au buis d'ornement et sauvage. La mairie incite les particuliers à traiter, sinon à supprimer les buis !

Par F.L.

Distribution de flyers
La Mairie de Rully a distribué des flyers pour inciter les particuliers à traiter leur buis. Des chenilles ont déjà été signalées par des particuliers dans les jardins.
La pyrale du buis est de retour, le flyer distribué sur la commune de Rully / © FTV
La pyrale du buis est de retour, le flyer distribué sur la commune de Rully / © FTV

Traitement systématique
Certains particuliers traitent leur buis avec une bactérie qui peut tuer les chenilles (bacillus thuringensis).
La pyrale du buis sous sa forme de chenille, la plus vorace pour les buis / © FTV
La pyrale du buis sous sa forme de chenille, la plus vorace pour les buis / © FTV

Sinon l'utilisation d'un piège à phéromones est recommandé pour attraper les papillons qui auraient réussi à éclore.
Le buis de l'année dernière a repoussé, donc il y a de l'espoir, si les massifs de buis sont correctement traités.
La pyrale du buis sous sa forme papillonnaire : un papillon nocturne, attiré par la lumière / © FTV
La pyrale du buis sous sa forme papillonnaire : un papillon nocturne, attiré par la lumière / © FTV

La commune a pris une disposition radicale : elle a supprimé ses buis pour les remplacer (à cause du traitement trop contraignant)

Au château de Rully, le buis a souffert
Au château médiéval, le buis a aussi souffert.
Le propriétaire, le comte de Ternay, a traité l'année dernière, et a aussi utilisé un piège à phéromones pour papillons.
Cela lui a permis de sauver quelques plants des buis. Cette année, il a pris la décision de ne pas traiter.


Le reportage de R. Ho-a-Chuck et D. Boutillet avec :
  • Guillaume Faivre, responsable des espaces verts
  • Sylvie Trapon, maire de Rully (SE)
  • Jean-Paul Miretti, habitant de Rully
  • Raoul de Ternay, propriétaire du château médiéval de Rully
Haro sur la pyrale du buis


Quel est ce papillon ?

Ce papillon nocturne du nom de Cydalina perspectalis, paraît très bien adapté à nos climats et prolifère sans prédateur connu à ce jour. Son régime alimentaire est le buis mais dans son pays d’origine, on l’a déjà vu attaquer certaines espèces de fusains et de houx.
C’est un papillon originaire d’Asie Orientale ( Chine, Japon, Corée)

En Europe, son apparition est déclarée en Allemagne en 2007, mais vu la taille de la colonie, il est fort probable que l’insecte soit arrivé en fait en 2005. Donc en 2007 la pyrale du buis est bien installée en Allemagne, dans la région limitrophe avec la Suisse et la France.
En 2008 la pyrale du buis est déjà arrivée en France dans le Haut-Rhin.
En 2014, déjà 51 départements Français sont atteints.

A lire aussi

Sur le même sujet

Lamargelle : une trentaine de blessés après une intoxication dans une église

Près de chez vous

Les + Lus