Rythmes scolaires : mobilisation à l'école Maurice Vachet

Les parents d'élèves du groupe scolaire Maurice Vachet se mobilisent, ce mercredi 7 septembre 2017, à Esbarres (Côte d'Or)
Les parents d'élèves du groupe scolaire Maurice Vachet se mobilisent, ce mercredi 7 septembre 2017, à Esbarres (Côte d'Or)

Ce mercredi 6 septembre 2017, les parents d'élèves du groupe scolaire Maurice Vachet se mobilisent pour le retour de la semaine de 4 jours. 

Par Marie-Lou Robert

Une école boycottée ce matin du mercredi 6 septembre 2017. Les parents d'élèves du groupe scolaire Maurice Vachet, à Esbarres (Côte d'Or), se sont mobilisés et ont refusé d'emmener leurs enfants en classe. Résultat : sur les 135 enfants de maternelle et de primaire, seuls 3 étaient présents ce matin. 

Un retour à la semaine de 4 jours



La raison de leur mobilisation ? Ils réclament le retour de la semaine de 4 jours. Alors que la Dasen (Direction académique des services de l'éducation nationale) souhaite le maintien de la semaine à 4 jours et demi. 

Un retour à la semaine de 4 jours voulu pour le bien-être des enfants mais pas seulement. Le maintien de la semaine à 4 jours et demi engendreraient des coûts supplémentaires pour les familles. Les lundis, mardis, jeudis et vendredis l'école terminant à 16h15, les parents devraient débourser 15 euros pour pouvoir payer les NAP (Nouvelles Activités Périscolaires), qui s'occuperaient de leurs enfants de 16h15 à 17h. 

Le pôle scolaire Maurice Vachet accueille les enfants des communes de Charey-sur-Saône, d'Esbarres, Magny les Aubigny en Côte d'Or. 

En Côte-d'Or, 128 écoles ont demandé le passager à 4 jours par semaine. 94 communes ont pu obtenir ce changement. 

La semaine à 4 jours pour 1/3 des écoles


Depuis la parution du décret du 28 juin 2017, le retour à la semaine de 4 jours est à nouveau autorisé. Ce décret modifie seulement la répartition sur la semaine des heures d'enseignement. Mais il n'y a aucun impact sur le total heures des écoliers qui est de 24 heures par semaine. 


Selon l'éducation nationale, un tiers des écoles on fait ce choix, pour cette rentrée scolaire 2017.


Un reportage de Fabienne Acosta et Romain Liboz : 

Rythmes scolaires : mobilisation pour la semaine de 4 jours





A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus