Saint-Hippolyte : rebondissement dans l'accident du camion de pompiers

C'est une information du parquet de Montbéliard. Le conducteur du véhicule de secours accidenté dimanche à Saint-Hippolyte, dans lequel une jeune femme pompier volontaire a perdu la vie, affichait un taux d'alcool dans le sang élevé. Il a été placé sous contrôle judiciaire.

Fanny Simon était pompier volontaire à Saint-Hippolyte
Fanny Simon était pompier volontaire à Saint-Hippolyte © Pompiers du Doubs - UDSP25
Il conduisait avec 2g d'alcool dans le sang. Le jeune sapeurs pompiersde 24 ans qui était au volant du véhicule de secours dans lequel le sapeur de 1ère classe Fanny Simon, 18 ans, a perdu la vie dimanche à Saint-Hippolyte, a été placé en garde à vue lundi après-midi et présenté au tribunal de Montbéliard en comparution immédiate ce mardi.
Une information pour "homicide et blessures involontaires" a été ouverte contre lui. Il a été placé sous contrôle judiciaire.
Dimanche, 6 pompiers volontaires du centre de secours de Saint-Hippolyte avaient été victimes d'un accident de la route en se rendant sur un autre accident. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter