Saint-Patrick : où la fêter en Franche-Comté ?

Fête méconnue en France, la Saint-Patrick reste l'occasion de se retrouver le temps d'une soirée autour d'une pinte de bière irlandaise. Plusieurs évènements sont prévus autour d'ici au 17 mars en Franche-Comté. 

Des Irlandaises fêtent la Saint-Patrick habillées de vert et de lunettes en trèfle
Des Irlandaises fêtent la Saint-Patrick habillées de vert et de lunettes en trèfle © Paul FAITH / AFP

La Saint-Patrick telle quelle consiste à s'habiller de vert, assister à des concerts de musique rock ou celtique, et déguster des plats irlandais. C'est également l'occasion de porter le traditionnel chapeau vert orné d'un trèfle tout en sirotant des boissons irlandaises, en particuliers des bières dites "stout", bières fermentées typiquement irlandaises. On peut aussi prendre un whisky, ou encore des cidres irlandais ou un Irish Coffee, mais toujours avec modération !

Si on n'arrive pas à mettre la main sur une pinte de Guinness, cela peut être alors l'occasion de tester les bières de nos brasseries artisanales locales et bio !
 

 

Mais alors, où aller fêter la Saint-Patrick en Franche-Comté ?
 

via GIPHY

 

Dans le Doubs :
 


Dans le Jura :
 


Dans le Territoire de Belfort :
 


En Haute-Saône : 

 

N'oubliez pas, la consommation d'alcool est dangereuse pour la santé, alors consommez avec modération, et n’oubliez pas d’embrasser les Patrick de vos entourages !


Pourquoi fête-t-on la Saint-Patrick ?

A l'origine, c'est une fête chrétienne qui célèbre chaque 17 mars Saint-Patrick, le Saint-Patron de l'Irlande.
Évangilateur en Irlande, il aurait expliqué le concept de la Sainte-Trinité (le Père, le Fils et le Saint-Esprit) aux Irlandais lors d'un sermon en se servant d'un trèfle comme illustration : c'est ainsi qu'est né le symbole irlandais.
 

Saint-Patrick représenté par un Irlandais pendant la parade du festival de Dublin
Saint-Patrick représenté par un Irlandais pendant la parade du festival de Dublin © Aidan Crawley / MaxPPP



C'est donc une fête chrétienne, aussi bien célébrée par les église catholiques, orthodoxes, luthériennes ou anglicanes - et depuis le 17 mars est un jour reconnu officiellement par l'Irlande comme fête légale. Pour les catholiques d'Irlande, ce jour devient un jour Saint d'obligation : les obligeant à rompre le temps d'un jour leur Carême.

Pourtant, ce n'est pas une fête nationale comme on pourrait le croire, comme notre 14 juillet ou le 4 juillet pour les Etats-Unis. Mais en Irlande, ce jour est bel et bien rendu férié depuis 1903 par James O'Mara, un parlementaire du Royaume-Uni. Pour l'anecdote, devant la recrudescence de la consommation d'alcool les 17 mars en Irlande, ce même homme politique a introduit une loi quelques années plus tard pour que les "pubs" soient fermés le jour de la Saint-Patrick !

En Irlande de nos jours, de grandes parades sont organisées et depuis les années 1996 se sont développées pour durer pendant 5 jours, avec une orientation plus culturelle axée autour de la promotion de la culture irlandaise, promouvant ainsi la langue gaëlique.Une langue souvent moquée par les anglo-saxons eux-même du fait de leur accent prononcé. 

Si vous souhaitez partir en Irlande pour la Saint-Patrick, les festivals sont les plus importants à Dublin, Belfast mais aussi à Downpatrick, l'endroit où le fameux Saint-Patrick est supposément enterré. Mais armez-vous de patience, il risque d'y avoir beaucoup de monde !

 

via GIPHY

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tradition sorties et loisirs religion société histoire international bière festival culture concerts musique alcool