Salon de l'agriculture 2020 : la charolaise choisie comme égérie viendra d'Auvergne-Rhône-Alpes

Cette charolaise d'une ferme de Saône-et-Loire n'est pas l'heureuse élue. / © Anthony Borlot / France 3 Bourgogne
Cette charolaise d'une ferme de Saône-et-Loire n'est pas l'heureuse élue. / © Anthony Borlot / France 3 Bourgogne

La vache égérie du prochain Salon international de l'agriculture est une charolaise. Mais elle ne sera pas issue d'une ferme de Bourgogne-Franche-Comté.

Par M. F.

On savait déjà que la vache égérie du Salon international de l'agriculture 2020 serait une Charolaise. On connaît désormais sa région d'origine. Et ce n'est pas la Bourgogne-Franche-Comté.

Comme l'a indiqué sur Facebook lundi 14 octobre le Salon de l'agriculture, l'heureuse élue vient de la région Auvergne-Rhône-Alpes. 
 

Vidéo Intro : Teasing vache égérie

🐮 Chaque année, nous avons hâte de vous la présenter... Et nous savons que vous aussi, vous trépignez d'impatience ! Ne perdons plus un instant : la...


Il faudra encore patienter pour en savoir davantage. Le salon a prévu de dévoiler tout de sa future mascotte le 29 octobre prochain. La vache égérie est chaque année d'une race différente. Les organisateurs du salon veillent à alterner race laitière et race à viande. L'an dernier, c'est une bleue du Nord qui était mise à l'honneur.
 
L'affiche de l'édition 2019, avec la vache Imminence, de la race bleue du Nord. / © Salon international de l'agriculture
L'affiche de l'édition 2019, avec la vache Imminence, de la race bleue du Nord. / © Salon international de l'agriculture

La race charolaise est la première race à viande française. Le berceau de la race se trouve en Bourgogne, dans le Charollais-Brionnais où, dès le XVIIIe siècle, les bœufs de la race blanche étaient engraissés puis vendus aux boucheries de Lyon et Paris.

Très vite la race bovine charolaise sort de ses frontières d’origine. D’abord dans l'Hexagone, on la retrouve dans le centre puis dans l’ouest et même dans le nord. La race charolaise remporte un tel succès que des pays étrangers l’introduisent aussi dans leurs prairies : Italie, Argentine. Elle est aujourd’hui présente dans 70 pays dans le monde.

La race bovine charolaise reste très implantée dans sa région d'origine. En Bourgogne-franche-Comté, 85 % des vaches sont charolaises. Avec 450 000 vaches, la région représente 28 % du cheptel charolais français.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Sport : on a testé... le mölkky !

Les + Lus