• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Samu : Dijon répond désormais aux appels du centre 15 du Samu de la Nièvre

Lundi 1er octobre, à la veille du transfert, les élus ont manifesté devant l'hôpital de Nevers
Lundi 1er octobre, à la veille du transfert, les élus ont manifesté devant l'hôpital de Nevers

A partir de 10h mardi 2 octobre 2018, les appels au centre 15 de la Nièvre sont pris en charge par le CHU de Dijon. Les élus et les syndicats ont une nouvelle fois manifesté contre cette décision de l'Agence régionale de Santé. 

Par C.R.

⇒ Le centre de répartition du SAMU regroupé en Côte d'Or

Le transfert du centre 15 de la Nièvre à Dijon a suscité des inquiétudes dès l'évocation du projet il y a un an, à l'automne 2017. Les syndicats des personnels hospitaliers ont été les premiers à s'y opposer.

Les élus du département ont fait part de leur mécontentement à l'ARS et ils ont tenu à manifester symboliquement lundi 1er octobre 2018 devant l'hôpital de Nevers, veille du transfert.

A partir de 10h, mardi 2 octobre, les appels au 15 de la Nièvre seront pris en charge à Dijon. Selon l'ARS cette réorganisation ne changera rien, elle a au contraire pour but de "privilégier la présence des urgentistes auprès des patients" plutôt que derrière un téléphone.


⇒ Reportage : Rémi Chidaine, Tania Gomès

Avec : Sandra Dos Santos, déléguée syndicale Force Ouvrière
            David Boucher, délégué syndical CFDT
            Alain Lassus, président du Conseil départemental de la Nièvre (PS)
 
Transfert du centre 15 de la Nièvre


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Saulieu : la basilique Saint-Andoche souffle ses 900 bougies

Les + Lus