• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saône-et-Loire : des salariés de La Halle aux vêtements sont en grève en ce premier jour des soldes

Piquet de grève à la Halle aux Vêtements du Creusot, en Saône-et-Loire.
Piquet de grève à la Halle aux Vêtements du Creusot, en Saône-et-Loire.

Sur les 620 magasins La Halle aux vêtements que compte le groupe, 174 devraient fermer leur porte. Ce serait le cas du site du Creusot. Les cinq salariés se sont mis en grève, ce mercredi 24 juin 2015, pour dénoncer ce plan social.

Par Maryline Barate

A l'appel de l'intersyndicale, ces grévistes ont décidé de taper un grand coup en débrayant en ce premier jour de soldes. Ils ont le sentiment d'avoir été sacrifiés sur l'autel d'un changement de stratégie qui s'est révélé être un échec.

La décision de montée en gamme des produits n'a pas fonctionné. « On s'est éloigné de notre clientèle familiale et populaire habituelle sans pour autant en trouver une autre », expliquent ces salariés alors que le marché de l'habillement en France s'est rétracté ces dernières années.

La direction du groupe Vivarte, spécialisé dans l'habillement, a annoncé le 7 avril dernier la suppression de 1 600 postes dans plusieurs de ses enseignes. Dans le cadre de ce plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) en cours de négociations, 174 magasins La Halle sont sur la sellette. Mais les échoppes André, Défi Mode et Kookaï sont aussi touchées.

La fin de procédure d'information/consultation des syndicats est prévue pour le 13 août prochain. Ces grévistes ne s'interdisent pas de se lancer dans d'autres actions. En Bourgogne, on compte une vingtaine de magasins La Halle.

Un reportage de Romy Ho-A-Chuck et Romain LIboz avec :
  • Elisabeth Soares, directrice la Halle le Creusot
  • Carmen Callo, employée la Halle le Creusot
  • Emmanuel Delemarre
La Halle aux Vêtements en grève le premier jour des soldes

 

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus