• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Affaire Christelle Maillery : le procès du meurtrier présumé s'ouvre ce mercredi

Christelle Maillery, tuée d'une trentaine de coups de couteaux le 18 décembre 1986, au Creusot.
Christelle Maillery, tuée d'une trentaine de coups de couteaux le 18 décembre 1986, au Creusot.

Le procès aux assises de Jean-Pierre Mura, soupçonné d'avoir tué Christelle Maillery en 1986 au Creusot, débute ce mercredi 10 juin 2015 à Chalon-sur-Saône, en Saône-et-Loire. Voici un rappel des faits.

Par Maryline Barate

Le 18 décembre 1986

Christelle Maillery est âgée de 16 ans. Avec sa famille, elle vit au Creusot. Ce 18 décembre 1986, elle rentre de ses cours à 11 heures, un peu plus tôt que d'habitude, car elle est dispensée de sport.

En début d'après-midi, des habitants du quartier de la Charmille découvrent dans la cave le corps de la jeune fille. Elle a été sauvagement poignardée. Le premier coup de couteau a été probablement porté dans le dos. Les enquêteurs en déduisent que Christelle a voulu fuir un prétendant trop pressant.

Février 1987

Un couteau est découvert à 150 mètres de la scène de crime. Il n'a pas été trouvé auparavant car il était caché sous un buisson dissimulé par un monticule de neige. Après ce séjour prolongé dans la neige, il ne porte aucune empreinte digitale ou trace de sang. Mais cette arme intrigue les enquêteurs. Ils ont alors l'espoir de tenir une piste car le couteau se distingue par un aiguisage très particulier.


1990

L'enquête est au point mort. Les auditions de dizaines de personnes n'ont rien donné. Aucun élément nouveau n'est intervenu depuis la découverte du couteau. Le juge d'instruction décide de prononcer un non-lieu. Le meurtre de Christelle Maillery tombe peu à peu dans l'oubli.

1997-2001

Marie Pichon veut connaître la vérité. En 1997, la mère de Christelle Maillery rejoint une association d'aide aux victimes. Son nom, l'association Christelle. Elle porte le prénom d'une autre jeune fille assassinée en 1996 à Blanzy. Un long combat commence alors pour que la justice continue à rechercher les coupables des ces meurtres non élucidés. Avec leurs avocats, ces mères courage luttent contre le délai de prescription. En 2001, coup de théâtre dans l'affaire Maillery : les scellés ont été détruits par la justice. 

2005-2011

L'enquête est relancée par un témoignage recueilli par un détective privé. Le petit ami de Christelle Maillery raconte qu'il a été approché par un jeune homme qui fréquentait souvent le quartier de la Charmille au moment des faits. Jean-Pierre Mura, c'est son nom, lui aurait avoué le meurtre de Christelle et lui aurait proposé une sorte de dédommagement. Des témoins étaient présents lors de cette conversation.

Jean-Pierre Mura nie, aujourd'hui, avoir tenu de tels propos. Mais les enquêteurs ont saisi à son domicile des couteaux dont l'aiguisage rappelle celui du couteau retrouvé en 1987 sur les lieux. 25 ans après le meurtre de Christelle Maillery, en décembre 2011, Jean-Pierre Mura est arrêté et mis en examen pour cet homicide. Son procès devant les assises de Saône-et-Loire se déroulera du 10 au 19 juin 2015.

Le reportage de P. Ringenbach et C. Gaillard :
Afafire Christelle Maillery : le rappel des faits

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus