Cauet accusé de viols : deux mois après la première plainte d'une Mâconnaise, où en est l'affaire

Originaire de Mâcon (Saône-et-Loire), Julie avait porté plainte pour viols il y a 2 mois contre l'animateur radio Sébastien Cauet. Trois autres plaignantes l'ont suivie depuis. Suspendu par NRJ, Cauet a saisi la justice pour faire son retour à l'antenne.

Elle est la première à avoir porté plainte contre Cauet. En novembre dernier, Julie, originaire de Mâcon en Saône-et-Loire, accuse le célèbre animateur de radio de l'avoir violée entre 2014 et 2022. Mineure au moment des faits, Julie est aujourd'hui âgée de 25 ans. Face à un déferlement médiatique, la jeune femme avait subi dans le même temps une campagne de harcèlement sur les réseaux.

Ma seule victoire, ça serait d'être considérée comme une victime

Julie

"Il me demande de lui faire une fellation"

Elle avait choisi France 3 Bourgogne pour donner l'une de ses premières interviews. Elle souhaitait encore garder son anonymat avant de nous livrer sa vérité. En 2014, après une première rencontre dans le cadre d'un jeu-concours, l'animateur radio l'invite à venir en Suisse, à Genève. "J’ai emmené ma maquette radio. On se rejoint à l’hôtel. On est en bas avec lui, ma sœur et mon beau-frère. Il propose à ma famille d’aller au casino pendant que moi je monte avec lui pour que je lui fasse écouter ma maquette radio."

J’ai eu peur et je l’ai fait

Julie

Julie monte dans la chambre, et c'est à ce moment-là que la situation lui échappe. "Il me dit de m’asseoir et de lui faire écouter. Il se met à côté de moi et baisse son pantalon de quelques centimètres. Il me demande de lui faire une fellation. Il me dit que c’est comme ça qu’on réussit : "montre-moi ce que tu sais faire, c’est comme ça dans le monde de la radio." À cette époque, Sébastien Cauet a 42 ans, Julie seulement 16.

► À LIRE AUSSI : Cauet accusé de viols : Julie témoigne, "je n'ai aucune raison de mentir, j'ai tout à perdre"

Malgré cela, elle va alors continuer d'échanger plusieurs années avec l'animateur. Une emprise qui va durer jusqu’en 2022. "Un soir, on se rejoint devant le studio de NRJ et il me ramène. Je monte dans sa voiture et ça recommence. Il me contraint verbalement." C'était la fois de trop pour Julie.

Quatre plaintes pour viols 

Julie va déposer plainte auprès de la gendarmerie à Saint-Laurent-sur-Saône dans l'Ain et une enquête préliminaire sera ouverte par le parquet de Bourg-en-Bresse pour "viols sur mineur" et "viols". La presse s'emballe. Quelques jours plus tard, elle est invitée sur le plateau de l'émission Touche pas à mon poste sur C8. Elle témoigne pour la première à visage découvert pour montrer qu'elle n'a plus peur.

Aujourd'hui, l'animateur de radio est visé par quatre plaintes pour agressions et viols. L'enquête est désormais entre les mains du parquet de Paris. Sébastien Cauet dément les faits qui lui sont reprochés. Il va à son tour déposer une plainte auprès du parquet de Nanterre pour "tentative d'extorsion de fonds en bande organisée" et "dénonciation calomnieuse".

► À LIRE AUSSI : Enquête préliminaire pour viols ouverte contre Cauet : 4 choses à savoir sur cette affaire

Un retour immédiat à l'antenne ?

Depuis le 22 novembre dernier, NRJ a décidé de retirer Cauet de l'antenne. Au départ, il s'agissait d'une décision en commun accord. Selon nos confrères de franceinfo, l'animateur a saisi la justice mi-janvier pour exiger son retour sur les ondes.

Sébastien Cauet et sa société de production Be Aware ont entamé une procédure pour demander l'exécution du contrat avec la station de radio. Une première audience portant se tiendra le 29 janvier au tribunal de commerce de Paris. Face à un retour possible de Cauet à l'antenne, nous avons tenté de joindre Julie pour connaître son sentiment. Elle n'a pas répondu à nos sollicitations. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité