Aviron : originaire Chalon-sur-Saône, Marie Jacquet participera aux JO de Tokyo

La sportive qui a grandi à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) a terminé deuxième des régates de Lucerne au sein de l’embarcation française. Elle et ses trois coéquipières participeront aux JO de Tokyo.

Marie Jacquet a été licenciée à Chalon de 2006 à 2020.
Marie Jacquet a été licenciée à Chalon de 2006 à 2020. © MAXPPP

Une Chalonnaise à Tokyo. En terminant deuxième ce 16 mai avec ses trois coéquipières de l’équipe de France de la finale des régates de qualification olympique de Lucerne (Suisse), Marie Jacquet a validé son billet pour la reine des compétitions sportives.

La sportive qui a passé sa jeunesse en Saône-et-Loire embarquait avec Margaux Bailleul, Emma Lunatti et Violaine Aernoudts dans une épreuve de quatre de couple ce dimanche matin. L’embarcation tricolore est arrivée deuxième derrière celle des Australiennes, avec une seconde et demie de retard. L’équipage norvégien complète le podium.

Formée à Chalon-sur-Saône

Le quatuor français avait déjà remporté la médaille d’argent lors de la Coupe du monde à Zagreb le 2 mai dernier. Les quatre rameuses embarqueront donc pour les JO de Tokyo qui auront lieu du 23 juillet au 8 août 2021.

Si elle est aujourd’hui membre de l’Aviron Marne et Joinville, Marie Jacquet a été licenciée du Cercle de l’Aviron de Chalon de 2006 à 2020.

Agée de 27 ans, elle a déjà remporté cinq championnats de France d’aviron.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport jeux olympiques