• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Basket : Chalon s'incline en finale de la Coupe Fiba contre Nanterre (82-79)

© MaxPPP
© MaxPPP

Le match a été très serré, mais l'Élan Chalon n'a pas réussi à rattraper Nanterre. Le club s'incline ce mardi soir de 3 points au terme d'une finale d'une très grande intensité. Au match aller, les deux clubs étaient repartis sur un match nul (58-58).

Par M. F. avec AFP

Nanterre a enrichi sa légende en remportant ce mardi soir la Coupe Fiba, le quatrième échelon européen, aux dépens de Chalon-sur-Saône (82-79), quatre jours après avoir enlevé la Coupe de France face au Mans.


En trompant la fatigue de la répétition des gros matches, portée par un public incandescent et une superbe adresse, la JSF a réussi un doublé rare qu'aucune formation française n'avait signé depuis le CSP Limoges en 2000.


Née l'été dernier, la Coupe Fiba présentait un plateau moins relevé mais quelques cadors turcs ou allemands aux dents longues. La voilà nanterienne, elle aussi !

Chalon-sur-Saône a bien tenté sa chance. Mais pour la troisième fois de leur histoire, après la Coupe Saporta en 2001 et l'Eurochallenge en 2012, les Bourguignons échouent en finale.


Chalon regrettera certainement sa première période ratée au match aller (58-58) il y a une semaine, au cours de laquelle ils ont compté jusqu'à quinze points de retard.

Car sur le retour, Nanterre a imposé sa patte, en déroulant d'entrée son jeu : la foudre à trois-points tombait de toute part et laissait Chalon sur place (15-4, 4e).

A la baguette, le meneur Chris Warren imposait un rythme que les Chalonnais tentaient de suivre tant bien que mal grâce à la taille de Moustapha Fall (2,18 m) sous les arceaux.


L'Américain, aux portes du double-double après 20 minutes sur le parquet (17 pts, 9 pds), a amorcé un 10-0 en fin du deuxième quart-temps pour prendre de la marge (56-45 à la pause).

Une bonne idée, car Nanterre a connu un coup de mou au moment de conclure. La fatigue de la répétition de trois grands rendez-vous en une semaine ? Toujours est-il que Chalon en profitait, grâce à l'apport de son Américain Cameron Clark, auteur de 24 points (69-70, 31e).


Mais il faut croire qu'une bonne étoile accompagnait les Nanterriens dans chaque finale : Spencer Butterfield puis Chris Warren, à 3 pts, relançaient la machine (82-75, 38e).

Chalon mettait toutes ses forces pour revenir, et s'est même offert une balle d'égalisation avec 8 secondes à jouer. Mais le tir longue distance d'Axel Bouteille heurtait l'arceau.


Au Colisée de Chalon, où était diffusé le match sur écran géant, les supporters de l'Élan étaient évidemment très déçus de ce résultat. 
Ambiance au Colisée
Et pendant que l'Elan affrontait Nanterre hier, en terre parisienne, à Chalon le Colisée était plein de supporters. La finale était retransmise gratuitement sur écran géant. Comme au match aller, le score très serré entre les deux équipes a tenu toute la salle en haleine, jusqu'au bout ! Ambiance

 

Sur le même sujet

La Comelle : partez en randonnée avec des rapaces !

Les + Lus