Basket : L'Élan Chalon entame sa reconstruction en Pro B

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valentin Gouriou
L'effectif de l'Élan Chalon pour la saison 2021-2022 est composé de sept joueurs français et quatre joueurs étrangers.
L'effectif de l'Élan Chalon pour la saison 2021-2022 est composé de sept joueurs français et quatre joueurs étrangers. © David Unal / France Télévisions

Après une saison 2020-2021 marquée par une 17e place en Jeep Élite et une relégation en Pro B, le club aborde cette saison avec un objectif clair : remonter le plus rapidement dans l'élite du basket français.

Nouveau directeur sportif, nouvel entraîneur, nouveaux joueurs et bientôt nouveau président... L'Élan Chalon reprenait le chemin de l'entraînement le 10 août 2021. Et pour cette nouvelle saison, le club a fait peau neuve pour repartir sur de nouvelles bases et viser de nouveaux objectifs. Fini la Jeep Élite, place désormais à la Pro B après une saison 2020-2021 compliquée avec seulement 29,4% de victoire et une 17e place synonyme de relégation en deuxième division.

Mais pour Leo De Rycke, directeur sportif du club depuis avril, pas question de rester en Pro B.

L'objectif est clair cette saison, il faut remonter en Pro A.

Leo de Rycke, directeur sportif de l'Élan Chalon

Car l'Élan Chalon, champion de France de Pro A en 2017, conserve malgré tout un statut particulier dans le basket français. "Aujourd'hui, c'est facile de recruter de nouvelles recrues avec le nom d'Élan Chalon. Mais si nous restons 2/3 ans en Pro B, ce sera plus difficile d'attirer des bons joueurs", explique le directeur sportif belge.

Un nouveau coach pour un nouveau départ

Pour remonter en Betclic Elite (nouveau nom de la Pro A), l'ancien meneur a fait appel à Sebastian Machowski, nouvel entraîneur du club. Cet ancien ailier allemand de 49 ans, a fait ses classes en tant qu'entraîneur principal en Pologne avant de retourner dans son pays natal avec succès, puisqu'il est élu entraîneur de l'année avec le club d'Oldenburg en 2013. Cette année-là, il hisse son club à la deuxième place du championnat allemand, et en demi-finale d’Eurochallenge.

Et malgré les nombreux changements dans l'effectif, le coach est confiant pour la saison à venir. "Nous avons jusqu'à mi-octobre avant le premier match de saison régulière, et nous allons jouer la Leaders Cup et plusieurs matchs de préparation avant. On a beaucoup temps pour que tout le monde puisse montrer ce qu'il sait faire. Que les joueurs se battent pour gagner leur place. Et pour comprendre comment jouer ensemble et gagner."

Une équipe à reconstruire

L'Élan Chalon débute en effet sa saison en Pro B avec beaucoup de nouveaux visages. Outre les recrutements d'Antoine Eito, en provenance de Le Mans Sarthe Basket, et de Tomislav Gabrić, international croate, le club a dû s'adapter au règlement de la Pro B - seulement quatre joueurs étrangers peuvent figurer sur la liste d'un club de Pro B - et intégrer de nombreux Français dans l'effectif.

Le 3/4 de 38 ans, Mickaël Gelabale ne redoute pas les contraintes liées au règlement. "Ce n'est pas comme la Jeep Elite, où il y a beaucoup d'étrangers. Là, on a une équipe avec un noyau français et deux joueurs étrangers à intégrer donc je pense que ça va aller. [...] C'est à nous les joueurs de créer ce groupe." 

Le staff et les joueurs ont jusqu'au 17 septembre et le premier match de Leaders Cup contre la jeune équipe de Gries-Souffel (Alsace) - fruit de l'alliance entre l'équipe de Souffelweyersheim et Gries-Oberhoffen - pour créer une cohésion, des automatismes et entamer de la meilleure des manières une saison charnière pour l'Élan Chalon.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.