Chalon dans la rue : 4 candidats enfin pré-sélectionnés à la direction du festival

Publié le Mis à jour le
Écrit par Tiphaine Pfeiffer
Quatre candidats à la direction du festival Chalon dans la rue ont été pré-sélectionnés par les collectivités
Quatre candidats à la direction du festival Chalon dans la rue ont été pré-sélectionnés par les collectivités © Maryline Barate/France 3 Bourgogne

Qui succédera au duo Pierre Duforeau & Bruno Alvergnat à la tête de l'Abattoir depuis 2017 ? La date limite pour déposer son dossier a été prolongée jusqu'au 2 janvier 2022, à six mois seulement du festival Chalon dans la rue. 4 candidats viennent enfin d'être sélectionnés.

Recruter de nouveaux directeurs pour le 2ème plus grand festival de théâtre de rue de France n'est pas chose facile ! Lancé en septembre dernier, l'appel à candidatures n'avait pas trouvé l'écho espéré par le ministère de la Culture et les collectivités locales. Le délai pour succéder au duo Pierre Duforeau & Bruno Alvergnat à la tête de Chalon dans la rue a donc été repoussé au 2 janvier 2022.

En effet, début décembre, "au vu des candidatures reçues (7), la Ville de Chalon-sur-Saône, l’État et les autres collectivités territoriales n’ont pas été en mesure de faire une pré-sélection suffisamment étoffée au regard de leur ambition", fait savoir la mairie. Et ce, malgré la volonté du ministère de la Culture de boucler sa sélection avant la fin de l’année 2021. 

Deux hommes et deux femmes pré-sélectionnés

C'est une déception pour Bruno Alvergnat qui avait annoncé dès septembre 2021 vouloir poursuivre l'aventure. Mais le Chalonnais, gérant de la Péniche, n'a pas réussi à convaincre ses partenaires. En 2017, le duo avait été choisi en raison de son ancrage local, cher au maire Gilles Platret et aussi grâce à l'expérience de Pierre Duforeau, co-directeur artistique de la compagnie des arts de la rue KompleX Kapharnaüm.  

L’appel à candidatures pour le poste de direction a donc été prolongé jusqu'au 2 janvier. Désormais, les candidats à la nouvelle direction paraissent convenir davantage aux ambitions des pouvoirs publics. D’autres candidats ont ainsi pu se positionner, "au total une dizaine a postulé, des profils venant de tout l’Hexagone, indique Gilles Platret dans son communiqué du 12 janvier. À ce stade, les quatre candidats retenus, deux femmes et deux hommes, vont concevoir un projet pour le Cnarep et le présenteront à l’ensemble des partenaires." 

Les auditions se dérouleront à la mi-mars devant un jury composé de représentants de la ville, du Grand Chalon, du conseil régional et du ministère de la Culture.

Chalon dans la rue 2022 en autonomie

Comme en 2017, lorsqu'il avait fallu recruter un successeur à Pedro Garcia, les équipes de Chalon dans la rue préparent le festival en autonomie. Il n'est pas question de manquer une édition parce qu'un directeur manque à l'appel.

"Les compagnies du IN, sont déjà calées. Elles l'ont été avec la précédente direction qui était là jusqu'au 31 décembre" explique Erika Lamy, la responsable de la communication du festival et de l'Abattoir. "Pour les compagnies du OFF, nous avons lancé l'appel à projets en décembre, effectué une pré-sélection et il y aura bientôt un jury pour arrêter notre choix." 

Les équipes du festival travaillent en étroite collaboration avec la mairie, notamment sur les questions budgétaires. Cette dernière indique par ailleurs que "l’équipe du Cnarep a été rejointe par une nouvelle coordinatrice de la sélection OFF et un nouveau directeur technique arrive prochainement pour la préparation de l’édition 2022". 

Avec le Covid, "il y a tellement d’incertitudes" 

Chalon dans la rue 2022 s'inscrira dans la lignée des éditions précédentes en terme de programmation. L'organisation dépendra de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 mais la place des publics sera maintenue square Chabbas et le maire Gilles Platret, comme l'équipe du festival, espère pouvoir se passer des jauges et des contrôles de passes sanitaires imposés en 2021. 

"Il y a tellement d'incertitudes qu'on avance sur tous les sujets. On n'a jamais été aussi prêts, aussi en avance sur le calendrier", dit Erika Lamy en souriant. Les huit salariés mobilisés à la préparation du festival n'ont guère le choix tant les aléas liés à la crise sanitaire sont nombreux. Et même sans direction, "il faut avancer, insiste la salariée. Nous travaillons déjà sur la programmation de Chalon dans la rue. Nous sommes obligés. » 

Le festival prévu fin juillet 

Les “Partis pris de création” (le IN) sont presque bouclés,  la programmation et la charte visuelle aussi. "Nous devons être en ordre de bataille", poursuit-elle. Car quand la nouvelle direction sera nommée, il sera déjà trop tard pour monter un festival de zéro. L’équipe du festival tient aussi à rassurer les spectateurs. "Les cours et les chapiteaux vont faire leur retour. Le public va retrouver son festival." 

La nouvelle direction prendra ses fonctions en avril si tous les partenaires se mettent d'accord rapidement. Quant au festival, Chalon dans la rue se tiendra du 20 au 24 juillet prochains. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.