• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Chalon-sur-Saône : Gauthier fabrique les chemises du couturier français qui habille les Bleus

Emmanuel Macron a remis la Légion d'honneur aux joueurs de l'équipe de France de football, mardi 4 juin 2019, à l'Elysée. Pour l'occasion, les Bleus portaient leur nouvelle chemise officielle, signée Smalto et fabriquée par l'entreprise Gauthier à Chalon-sur-Saône. 

Par C.R.

Une chemise bleu marine

Comme il l'avait annoncé en juillet 2018 quand il les a reçus après leur victoire en Coupe du monde, le président Macron a remis, mardi 4 juin 2019, la Légion d'honneur aux joueurs de l'équipe de France de football. La cérémonie a eu lieu dans la salle des fêtes de l'Elysée.

Les Bleus portaient pour la première fois leur nouvelle tenue officielle : un "total look" bleu marine, avec un costume réajusté.

La veste est en laine stretch et la chemise, faite dans les ateliers Gauthier à Chalon-sur-Saône, est en popeline de coton bio. 
Les deux étoiles sont brodées sous le pied de col.

Les Bleus sont actuellement en stage avant leurs matches de qualifications à l'Euro-2020 contre la Turquie le 8 juin et Andorre le 11.

 

Un nouveau marché

Les chemises bleu marine officielles sont fabriquées par Gauthier pour Smalto, qui habillait auparavant l'équipe de France avec des chemises bleu clair produites en Italie.

Le couturier français Smalto est un client habituel de l'entreprise chalonnaise, qui a remporté ce marché grâce à son savoir-faire, son made in France et la proposition de fournir un produit en coton bio.

Ce marché porte sur plusieurs centaines de pièces, qui seront également vendues dans les boutiques du couturier.
Les footballeurs de l'Olypique lyonnais et les basketteurs de l'Elan Chalon portent déjà régulièrement des chemises chalonnaises.

L'entreprise développe sa marque, mais travaille donc aussi pour des maisons de luxe et sur mesure. En moyenne, une centaine de pièces sortent chaque jour des ateliers. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus