Un colloque sur le jeu vidéo, organisé par le Chalonnais Bertrand Brocard, a lieu à la Cité des Sciences de Paris ce vendredi 13 décembre. Il est l'un des pionniers dans le domaine et il tient à préserver ce patrimoine. Il a fondé il y a trois ans à Chalon le conservatoire national du jeu vidéo.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Bertrand Brocard est une célébrité dans le monde des jeux vidéo. Pionnier en France, il fonde l'entreprise Cobrasoft à Chalon-sur-Saône dans les années 1980. Avec une dizaine de bénévoles, il a créé le conservatoire national du jeu vidéo en 2016. Tous les documents sur la création d'un jeu sont archivés, de l'idée originale à la boîte vendue en magasin. "Quand on faisait des jeux vidéo au début, on n'avait pas l'impression de créer une culture. On se faisait plaisir, on se disait 'tiens je vais raconter une histoire avec l'outil que j'ai', mais sans se dire que dans trente ans, ce serait ça. On ne se projette pas, mais c'est un travail qui est important", explique-t-il.

Sa collection hétéroclite suscite beaucoup de convoitise. Le conservatoire national du jeu vidéo est très sollicité. "On a des éléments qui sont partis à l'exposition du design de Saint-Étienne, d'autres qui doivent partir dans un musée à Bruxelles. Les gens viennent chercher chez nous un certain nombre d'éléments qu'ils ne vont pas trouver ailleurs." Ce vendredi 13 décembre, Bertrand Brocard organise un colloque à la Cité des sciences de Paris. Une série de conférences sur l'héritage et la transmission au sein des métiers du jeu vidéo, une priorité pour le conservatoire de Chalon-sur-Saône.