• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Chalon-sur-Saône : des gilets jaunes manifestent avec leurs enfants

A Chalon-sur-Saône, la mobilisation des "gilets jaunes" a pris la forme d’une marche parents-enfants mercredi 5 décembre 2018. / © Damien Rabeisen
A Chalon-sur-Saône, la mobilisation des "gilets jaunes" a pris la forme d’une marche parents-enfants mercredi 5 décembre 2018. / © Damien Rabeisen

Près de 300 gilets jaunes ont participé à une manifestation à Chalon-sur-Saône ce mercredi 5 décembre 2018. Certains avaient amené leurs enfants avec eux.

Par B.L.

La colère des "gilets jaunes" ne s’apaise pas malgré les annonces du gouvernement : l'annonce d'un moratoire de six mois sur la hausse de la taxe carbone, le gel des tarifs du gaz et de l'électricité cet hiver et le renoncement à durcir le contrôle technique automobile avant l'été.

Des "gilets jaunes" continuent leurs actions un peu partout en France. À Chalon-sur-Saône, la mobilisation prend la forme d’une marche parents-enfants. Le cortège s’est retrouvé vers 15h ce mercredi 5 décembre sur la place de l'Hôtel-de-Ville devant la mairie.

La manifestation a été déclarée en préfecture, une première dans le département. Dans le cortège, l'ambiance se veut bon enfant. Ce mercredi après-midi, certaines familles profitent de leur temps libre pour descendre dans la rue avec leurs enfants.
 
Chalon-sur-Saône : des gilets jaunes manifestent avec leurs enfants
Près de 300 gilets jaunes ont participé à une manifestation à Chalon-sur-Saône ce mercredi 5 décembre 2018. Certains avaient amené leurs enfants avec eux. - France 3 Bourgogne - Sofian Aissaoui, Damien Rabeisen, Sébastien Dufour
 
"C'est la première fois que je manifeste depuis le début du mouvement. Je pense que c'est important, indique une mère de famille. Les fins de mois sont difficiles pour tout le monde."

Oubliées les images de débordements, il s'agit aujourd'hui de remettre les revendications au premier plan"Les gilets jaunes, c'est les gens qui n'arrivent pas à finir leurs fins de mois, qui sont dehors, qui sont asphyxiés de taxes et qui n'en peuvent plus", explique une autre manifestante. Elle poursuit : 
 

Oui on n'est pas un parti politique, on n'est pas un syndicat. On ne sait pas exactement comment faire, on n'est pas organisés. Mais on n'est pas ni des casseurs, ni des gens qui réclament tout et n'importe quoi. On veut simplement vivre normalement de notre salaire.

 
Une marche est à nouveau prévue mercredi prochain dans les rues de Chalon. Il n'est pour l'instant pas prévu qu'elle soit déclarée en préfecture.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dijon : des lycéens s'agenouillent en soutien à ceux interpellés à Mantes-la-Jolie

Les + Lus