• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Chalon-sur-Saône : des magasins sont restés ouverts pour la Toussaint

Une galerie commercial de Chalon-sur-Saône, le 1er novembre 2017 / © France 3 Bourgogne
Une galerie commercial de Chalon-sur-Saône, le 1er novembre 2017 / © France 3 Bourgogne

Le 1er novembre est un jour férié, mais un jour presque comme les autres pour les magasins d'une galerie commerciale de Chalon-sur-Saône. Ici, la majorité des commerces sont ouverts.

Par Valentin Chatelier

Est-ce un jour férié ? L'ambiance dans une galerie commerciale de Chalon-sur-Saône ne le laisse pas penser. La majorité des commerces sont ouverts pour la Toussaint.

Ce jour non travaillé pour une bonne partie des habitants est une aubaine pour les enseignes. Elles espèrent réaliser un bon chiffre d'affaire, même si ce n'est pas toujours le cas. "En fait les jours fériés on ne va pas obligatoirement faire du chiffre d’affaire. Simplement on se doit d’être ouvert quand Carrefour est ouvert", explique Denise Perroux, responsable du magasin Olly Gan.

L'ouverture des magasins plaît aux clients, heureux de pouvoir faire leurs achats un jour férié. "Je viens voir les cadeaux de Noël car je n’ai pas envie d’y aller quand il y a trop de monde", témoigne une cliente prévoyante.

Le centre-ville de Chalon-sur-Saône, où la majorité des commerces sont fermés / © France 3 Bourgogne
Le centre-ville de Chalon-sur-Saône, où la majorité des commerces sont fermés / © France 3 Bourgogne

Des magasins fermés en centre-ville


Si la plupart des commerces sont ouverts dans la galerie commerciale, ce n'est pas le cas dans le centre-ville. Seuls quelques restaurants sont ouverts.

Les passants sont compréhensifs. "C’est un jour férié, et finalement je comprends que les commerçants se reposent un peu", note une passante qui était venue voir une boutique de chaussure, finalement fermée aujourd'hui.

Chalon-sur-Saône : des magasins sont restés ouverts pour la Toussaint


Un reportage de Marie JOLLY, Romy HO-A-CHUCK et Lucile FEUILLEBOIS avec
Denise Perroux, responsable du magasin Olly Gan


A lire aussi

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus