• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Chalon-sur-Saône : dernière étape avant l'armement de la police municipale

Encadrés par un formateur, les policiers municipaux bénéficient de séances de tir pour apprendre à maîtriser leur arme. / © France 3 Bourgogne
Encadrés par un formateur, les policiers municipaux bénéficient de séances de tir pour apprendre à maîtriser leur arme. / © France 3 Bourgogne

Autorisés en février à porter une arme, les policiers municipaux de Chalon-sur-Saône sont en formation cette semaine. Après 10 jours de cours théoriques, de séances pratiques, un examen final mercredi prochain et la validation de la préfecture, l'armement devrait être effectif avant Noël.

Par Rémy Chidaine

Les 21 policiers municipaux de Chalon-sur-Saône effectuent cette semaine leur formation avant de pouvoir porter une arme en service. Séances de tirs et cours théoriques occuperont les agents par groupes pendant dix jours.

Un examen final viendra valider la formation. Les policiers reçus devront attendre la signature de la préfecture, sans doute avant Noël, pour avoir le droit d'être équipés de leur revolver chambré de calibre 38 spécial, uniquement dans la zone de Chalon-sur-Saône. Ils sont déjà munis de gilets pare-balles depuis le 2 février.

Des policiers municipaux chalonnais lors d'un cours théorique préalable au port d'arme. / © France 3 Bourgogne
Des policiers municipaux chalonnais lors d'un cours théorique préalable au port d'arme. / © France 3 Bourgogne

Une conséquence des attentats de janvier

L'autorisation date de février dernier. Après les attentats de janvier, qui ont coûté la vie à une policière municipale de Montrouge (92), Gilles Platret, le maire (LR) de Chalon, avait annoncé sa résolution de doter sa police municipale d'armes, avant d'obtenir une réponse positive de la préfecture.

Si Dijon refuse toujours d'imiter Chalon malgré les demandes des agents, la sous-prefecture de Saône-et-Loire n'est pas isolée en région Bourgogne. Nevers a également adopté la même mesure cette année, au mois de mars. D'autres villes les ont précédées.
Les communes armées :
  • Yonne : Chablis, Migennes, Paron, Saint-Clément, Sens et Villeneuve-la-Guyard ont une police municipale armée (18 policiers au total)
  • Nièvre : les policiers sont armés à Nevers et équipés d'armes de catégorie B (matraque, tonfa) à Cosne-sur-Loire, La Charité, Pougues-les-Eaux
  • Côte-d'Or : à Genlis, 2 policiers disposent d'une arme à feu. Par ailleurs, 104 policiers sont armés de tonfas, flash-balls ou grenades lacrymogènes dans 19 communes.
  • Saône-et-Loire : Gueugnon et Chalon-sur-Saône

Le reportage de Fanny Borius et Gabriel Talon, avec :

  • Gilbert Baldachino, moniteur au maniement des armes, Centre national de la formation publique
  • Frédéric Febvre, responsable de la police municipale de Chalon-sur-Saône
  • Gilles Platret, maire (LR) de Chalon-sur-Saône
Formation de la police municipale de Chalon-sur-Saône au maniement des armes
Autorisés en février à porter une arme, les policiers municipaux de Chalon-sur-Saône sont en formation cette semaine. Après 10 jours de cours théoriques, de séances pratiques, un examen final mercredi prochain et la validation de la préfecture, l'armement devrait être effectif avant Noël. Intervenants : Gilbert Baldachino, moniteur au maniement des armes, Centre national de la formation publique ; Frédéric Febvre, responsable de la police municipale de Chalon-sur-Saône ; Gilles Platret, maire (LR) de Chalon-sur-Saône. - France 3 Bourgogne - Fanny Borius, Gabriel Talon et Luis Andre

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus