Cet article date de plus de 5 ans

Chalon-sur-Saône : Verallia rallume la flamme de son four numéro 3

L'usine Verallia de Chalon-sur-Saône a rallumé son four numéro 3 totalement reconstruit. Après 12 ans d'utilisation il était arrivé à usure. Ce four produira des bouteilles de vin de teinte dite "cannelle" ou "feuille verte", à raison de 450 tonnes de verre par jour. 
© France 3 Bourgogne
L'allumage du nouveau four d l'usine Verallia de Chalon-sur-Saône a fait l'objet d'une cérémonie symbolique avec un passage de "témoin" entre la plus ancienne salariée (qui partira à la retraite l'été prochain) et la plus jeune salariée. Trois mois de travaux ont été nécessaires pour reconstruire ce four à l'identique, ce qui représente 116 000 heures de travail.
© France 3 Bourgogne

Pas moins de 1100 personnes sont intervenues sur ce chantier de rénovation (des sous-traitants pour la plupart), parfois 350 simultanément. Un  accident survenu le 23 novembre dernier avait causé le décès de l'un des employés de la société SPIE-Batignolles qui intervenait sur ce chantier. Le chantier avait été interrompu. 

Il faut savoir que les fours fonctionnent en continu, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, à une température de 1500 C° pour obtenir la fusion du verre

Reportage : Fanny Borius et Gabriel Talon
Montage : Luis André
Avec
Frédéric Dernicourt - Directeur de l'usine
Patrick Bernardet - Chef de projet ingéniérie
durée de la vidéo: 01 min 24
Verallia rallume son four n°3 ©France 3 Bourgogne





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
industrie économie social technologies sorties et loisirs