Cet article date de plus de 4 ans

Dentexia : les victimes peuvent adresser un dossier de prise en charge à la Sécurité sociale

C'est une véritable avancée pour tous les ex-patients de Dentexia. Sous certaines conditions, ils vont pouvoir bénéficier d'une aide de l'Assurance Maladie pour une reprise de soins mal faits ou pas terminés. Ils doivent adresser un dossier avant le 31 mars 2017. 
© France 3 Bourgogne
S'ils avaient choisi Dentexia, c'est parce que les soins coûtaient moins chers. Mais ces soins ont été mal faits, ou pas terminés, certains ont même été mutilés. Un vrai calvaire. 

Alors faire reprendre ces soins pour réparer les dégâts, c'est bien au dessus de leurs moyens. Les victimes des centres Dentexia se comptent par milliers en France. Rien qu'à Chalon-sur-Saône, ils sont une centaine. 

Le collectif qu'ils ont constitué a pris leur défense et a remué ciel et terre pour obtenir de l'aide. 

Vendredi 18 novembre une réunion a eu lieu au ministère de la Santé à Paris entre les représentants du collectif national contre Dentexia et les responsables en charge du dossier au Ministère.

Le dispositif d'aide aux victimes est désormais en place sur le site internet de la sécurité sociale (site ameli) et les victimes peuvent désormais constituer un dossier quel que soit leur régime de sécurité sociale. Il leur faut fournir des pièces justificatives.

Leur dossier devra être envoyé avant le 31 mars 2017 à la Caisse nationale de l'Assurance Maladie des travailleurs salariés. 

Une équipe d'experts va analyser les dossiers médicaux et rendre un avis concernant la reprise de soins sur la base de devis établis par des dentistes. Le dispositif d'aide sera ensuite mis en œuvre suivant des critères de revenus.

L'accord pour attribution de l'aide se fera à partir des devis produits pour les soins restant à réaliser ou des factures produites pour les soins de reprise déjà effectués.

Quant au montant de l'aide, variable selon le quotient familial du demandeur, il sera calculé sur le montant des sommes à payer une fois déduite la participation de l'assurance maladie obligatoire et la participation de l'assurance maladie complémentaire (mutuelle).

Une réunion d'information doit se tenir prochainement pour la centaine de victimes de Dentexia à Chalon-sur-Saône en présence de représentants de l'administration et de l'Ordre national des dentistes.

La prochaine réunion du Collectif contre Dentexia, aura lieu le dimanche 4 décembre 2016 à la Salle polyvalente des Sources à Ecully (commune limitrophe située à seulement 5 km du centre de Lyon). Une réunion gratuite et ouverte à toutes et tous.









Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société