Départementales 2021 en Saône-et-Loire : découvrez qui sont les candidats dans votre canton

Les élections départementales ont lieu les 20 et 27 juin 2021. La liste des candidatures est close depuis le 5 mai. Canton par canton, dans le département de Saône-et-Loire, voici qui sera candidat.

Les élections départementales et régionales ont lieu en Saône-et-Loire et dans toute la France, les 20 et 27 juin 2021.
Les élections départementales et régionales ont lieu en Saône-et-Loire et dans toute la France, les 20 et 27 juin 2021. © HECKLER Pierre - maxPPP

Canton par canton, découvrez avec notre moteur de recherche qui est candidat dans le département de la Saône-et-Loire ?

Si l'infographie ne s'affiche pas, cliquez ici.

 

Dans quel canton votez-vous ?

Grâce à la carte ci-dessous, nous vous proposons de découvrir quel est votre canton. Les villes d'Autun, de Chalon-sur-Saône, du Creusot et de Mâcon sont subdivisées en plusieurs cantons.

 

André Accary favori

Qui pour concurrencer Alain Accary candidat à sa succession ? La majorité sortante compte 32 des 58 sièges au conseil départemental de Saône-et-Loire.

En 2015, le département basculait à droite après 11 ans de majorité de gauche. Une victoire aidée par le rejet de la politique du gouvernement de l’époque et la division de la gauche dans certains cantons.

La gauche en ordre dispersé ou absente

Face à lui, l'opposition de gauche est loin de présenter un front uni. Elle est tout d'abord absente dans 6 cantons (Autun 1, Charolles, Chauffailles, Digoin...) laissant aux électeurs le choix entre des candidats qui soutiennent la majorité sortante ou ceux du Rassemblement national. 

Ailleurs, la stratégie n'est guère plus lisible. Une alliance de gauche (LFI, PCF, EELV, Générations) est présente dans une dizaine de cantons mais sans le Parti socialiste. Ailleurs, les écologistes ont conclu des accords locaux avec le PS et le PRG sous l'étiquette Gauche républicaine et socialiste 71 qui regroupe une partie des conseillers d'opposition actuels de gauche. Dans le canton de Paray-le-Monial, elle soutient un binôme de Printemps citoyen regroupant une militante communiste et une figure des Gilets jaunes face au président sortant André Accary. Enfin dans 3 cantons, les candidats sortants de gauche se représentent tout en indiquant vouloir travailler avec l'actuelle majorité. 

Le rassemblement national dans tous les cantons

Alors que la stratégie de la gauche apparait peu lisible, le Rassemblement national a choisi de présenter des candidats dans les 29 cantons du département. En 2015, le Front national s'est maintenu occasionnant de nombreuses triangulaires, mais sans parvenir à être élu.  

Tout savoir sur les élections départementales

 

Le détail des candidats en Saône-et-Loire

Canton d'Autun-1

Canton d'Autun-2

Canton de Blanzy

Canton de Chagny

Canton de Chalon-sur-Saône-1

Canton de Chalon-sur-Saône-2

Canton de Chalon-sur-Saône-3

Canton de La Chapelle-de-Guinchay

Canton de Charolles

Canton de Chauffailles

Canton de Cluny

Canton du Creusot-1

Canton du Creusot-2

Canton de Cuiseaux

Canton de Digoin

Canton de Gergy

Canton de Givry

Canton de Gueugnon

Canton d'Hurigny

Canton de Louhans

Canton de Mâcon-1

Canton de Mâcon-2

Canton de Montceau-les-Mines

Canton d'Ouroux-sur-Saône

Canton de Paray-le-Monial

Canton de Pierre-de-Bresse

Canton de Saint-Rémy

Canton de Saint-Vallier

Canton de Tournus

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections